16.000 paires d’yeux pour la crevette tueuse

L’Anomalocaris était un prédateur du Cambrien

Une découverte dans l’île Kangourou du sud de l’Australie a permis à des scientifiques d’avancer sur la connaissance de la faune des premiers âges de la Terre. Cette étrange crevette, traduction du nom savant attribué aux invertébrés du type « anomalocaris », vivant dans les océans, de 540 à 500 millions d’années à l’époque de l’explosion cambrienne, était semble-t-il doté d’yeux à facettes, comme les libellules aujourd’hui, ce qui permettait à cet animal d’un mètre de long de détecter ses proies à grande distance et dans toutes les directions. 16.000 facettes hexagonales composant chaque œil lui offrait une résolution exceptionnelle et fait remonter à une époque plus lointaine l’origine des yeux composés.

Avec ses yeux à facettes de 2 à 3 centimètres, les chercheurs expliquent dans la revue Nature que « L’existence de grands prédateurs possédant une vision nette — comme l’Anomalocaris — au sein de l’écosystème cambrien a probablement contribué à accélérer une course à l’armement qui a commencé voici plus d’un demi-milliard d’années » chez les crustacés…

Pour en savoir plus : Les Échos, QuestMachine, Nature (en).

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
CoclicoVertWTTTF
CoclicoVertWTTTF
8 décembre 2011 19 h 42 min

J'ai rien compris. Suis-je attardé ?

Boolbiche
Boolbiche
8 décembre 2011 19 h 55 min

Mdr! Coclico tu n'est pas tout seul, je n'ai rien compris non plus. Euh sinon… elle se mange cette crevette??

Blackpanda
Blackpanda
8 décembre 2011 19 h 56 min

+1 Boolbiche. 16 000 paire d'yeux, ça en fait des proteines !!

superkadorseo
8 décembre 2011 20 h 00 min

Ca devait lui couter cher d'aller chez l'opticien !

Cosmos
Cosmos
8 décembre 2011 21 h 51 min

Le Cambrien est une période Géologique.
Elle a duré environ 50Millions d'années et date d'environ 540 Millions d'années.

On parle d'explosion Cambrienne, car il s'agit d'une période qui a été propre à "l'apparition" de pleins d'espèces complexes d'un point de vue biologique.

Comme par exemple cet "Anomalocaris", qui possède un caractère évolutif ancestral qu'est "des yeux à facettes", qui était donc à la base de l'arbre phylogénétique, et qui a perduré de branche en branche.

En gros cette "crevette" date de sacrément longtemps, et n'a pas été inquiété par les différentes crises/cataclysme qu'a subit la terre.

Philou
Philou
8 décembre 2011 23 h 46 min

Oui, il n'y a pas de blague à comprendre. Il s'agit de s'imaginer à la plage avec la possibilité de tomber nez à nez avec une crevette grande comme le bras, qui a très faim et qui vous a vu venir de loin…

Moutemoute
Moutemoute
9 décembre 2011 0 h 22 min

j'ai déjà entendu parler de ce machin ya plus de 4 ou 5 ans sur France 5… vdm

Anon
Anon
9 décembre 2011 0 h 48 min

J'approuve Moutemoute.

De plus, si je me souviens bien, c'est le premier réel prédateur de l'histoire (le meilleur à son époque). Son seul point faible était son exosquelette rigide, qui lorsqu' il tournait un peu trop rapidement (ou un truc du genre, voir un combat avec un congénère) pouvais se briser ce qui engendrait sa mort… C'est con pour un prédateur quand même…

mon savoir
mon savoir
9 décembre 2011 1 h 35 min

la terre creuse nous sort des prodiges ancesral! 😉

troll
troll
9 décembre 2011 5 h 35 min

mon savoir … Agharta

Cosmos
Cosmos
9 décembre 2011 12 h 45 min

Mais d'un point de vu scientifique, c'est surtout sa longévité à travers les âges qui est intéressant.

Niveau séléction naturelle >> Il rox, tu peux pas test. 'Aigh !