5 prisonniers de guerre dont un tueur d’enfant accueillis en héros au Liban

Choc : il y a trente ans, il abattait une fillette à coups de crosse; aujourd’hui, il est accueilli en héros national au Liban.

L’échange prévu entre le Hezbollah libanais et Israël a bien eu lieu.

Ce qu’il faut en conclure : l’échec total du gouvernement israélien, perdant sur toute la ligne, et la remise en liberté de prisonniers libanais, dont un avait sauvagement assassiné à coups de crosse une fillette israélienne, accueillis en héros nationaux au Liban par toute la classe politique ainsi que par le peuple libanais.

Une fois de plus, le Hezbollah aura prouvé sa supérioté : et face à l’Etat Hebreu (amené à vivre dorénavant des temps extrêmement difficiles, tant par la supériorité démographique arabe que pas le renforcement, entres autres militaire, années après années, de ses pires ennemis, à savoir le Hezbollah ou encore l’Iran), ET face à ses adversaires politiques libanais.

En effet, à lui seul, il aura réussi à déclencher une guerre au Liban (2006), puis à négocier le retour de prisonniers libanais, dont certains sont en Israel depuis une trentaine d’années.

Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, devient une figure emblématique, symbole d’un renouveau de la puissance arabe, après des années de soumission et d’humiliation face à Israël et aux Etats-Unis.

Même en France, beaucoup de jeunes nés de familles issues de l’immigraton maghrébine n’ont d’yeux que pour le Hezbollah lorsqu’on aborde avec eux le sujet libanais. Le Hezbollah (traduisez Le Parti de Dieu) est le seul parti politique arabe légitime selon ces jeunes de cité, et le seul qui ait réussi à ne pas s’agenouiller devant Israël, considéré malheureusement comme un ennemi par ces mêmes jeunes….

Hassan Nasrallah est donc une personnalité qui buzze 🙂

Mais revenons à notre échange de prisionniers. Pour Israël, c’est une fois de plus une humiliation. Après avoir provoqué une guerre inutile, et sous prétexte de récupérer deux soldats, l’Etat Hebreu aura subi non seulement un revers militaire épouvantable face à leur ennemi libanais, le Hezbollah, mais aura en plus essuyé des critiques sans précédents de la part de la communauté internationale, trop habituée à ce que les Palestiniens servent de Punching Ball, mais pas les Libanais.

Après avoir provoqué des massacres inutiles (d’enfants notamment), l’armée israélienne sera donc rentré « broucouille » de sa guerre de 2006 au Liban, puisqu’elle n’aura pas récupéré les soldats, et encore moins vaincu le Hezbollah. C’est même le contraire qui s’est produit : le Hezbollah s’est vu renforçé de cette guerre.

Cette guerre, comme je vous le disais, avait donc été organisée pour récupérer deux soldats capturés par le Hezbollah. Du moins, c’est le prétexte qu’avait trouvé le gouvernement israélien (la vérité est toute autre, mais je n’ai pas le temps de disserter là-dessus ce soir). N’ayant pas réussi à les récupérer, c’est par la négociation avec le Hezbollah qu’Israël réussit donc aujourd’hui à récupérer les deux soldats.

Echange de prisonniers contre dépouilles ... Mais ne nous méprenons pas, il s’agit bien de deux dépouilles qu’Israel aura récupéré. En échange, l’Etat Hebreu a finalement libéré 5 prisonniers de guerre libanais loin d’être des enfants de choeur.

Du côté libanais, on fête la libération de ces prisonniers, à tel point qu’aujourd’hui a été décrété jour férié, et que toute la classe politique libanaise, ainsi que le nouveau président Michel Sleimane, étaient là pour accuellir les ex-prisonniers libanais en grande pompe.

Le gouvernement libanais prouve une fois de plus que c’est le Hezbollah qui tire les cordes, puisqu’il fête un évènement organisé et mis à succès par le Hezbollah.

Mais ces scènes de liesse populaire au Liban provoquent comme un malaise dans l’opinion internationale ainsi qu’une haine sans relâche de la part des Israéliens, le jour où ces derniers voient arriver deux tristes cercueils.

 
Israël pleure ses deux soldats morts au Liban

En effet, et pour ne citer que lui, Samir Kantar, doyen des prisonniers libanais en Israël, avait été emprisonné pour un triple-meurtre, dont celui d’une fillette israélienne. Il avait en effet tué dans le nord d’Israël un policier, puis pris en otage un civil avant de l’abattre.

Comme pour aller jusqu’au bout de son horreur sans pitié, il avait ensuite tué sauvagement la fille de l’otage, alors âgée de 4 ans au plus, en lui fracassant le crâne à l’aide d’une crosse.

Surnommé « la bête humaine » par Ehud Olmert, c’est ce même homme qui a été accueilli aujourd’hui en héros national au Liban par le président libanais et toute la classe politique libanaise.

Les médias français n’ont pas hésité à rappeller à maintes reprises ce fait sordide dans chacun de leur reportage traitant de l’échange entre le Hezbollah et Israël.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gaell
Gaell
17 juillet 2008 12 h 34 min

A ne pas oublier qu’Israel a tué PLUS QUE MILLE enfants libanais lors de la guerre en 2006. Ces enfants dormaient paisiblement dans la maison, (sommeil éternel) lorsque Israel a bombardé leurs maisons tuant ainsi petits et grands.
Certes, l’acceuil ne devait pas etre célébré mais si on revient 2 ans en arriere, Israel a aussi célébré la mort des jeunes libanais sous les décombres. N’oublions pas que les soldats israeliens emmenent leurs petits pour signer les fusées envoyées au Liban, par exemple “for lebanese with love”…

Nab
Nab
17 juillet 2008 13 h 06 min

Seule la version israelienne a été retenue comme d’habitude…Qantar avait 17 ans lors des faits et il a raconté une autre histoire. La vérité appartient toujours au vainqueur comme dit… Israel veut parler d’éthique… Après avoir bombarder des convois humanitaires, des camps de l’ONU (Qana 1996 104 morts des familles entières), après avoir réduit à l’état de pierre près de 150 000 appartements., fait de la rétention de cadavres et de corps pendant des décennies, quid des 4 diplomates iraniennes enlévés et disparus ?… Vous me faites marrer. Ce site veut également donner des leçons de moral ??? CHanger de… Lire la suite »

Vengeur masqué
Vengeur masqué
17 juillet 2008 16 h 08 min

Je trouve au contraire que cet article reste objectif, et rappelle les horreurs commises par les deux camps, en insistant lourdement sur les horreurs commises depuis plus d’un demi siècle maintenant par l’armée israélienne. Cependant, je n’ai aucune admiration pour un type, fut-il âgé de 17 ans au moment des faits, capable de tuer une fillette de 4 ans à coup de crosse, même si son action était politique à l’origine. Je ne peux avoir, en tant qu’être humain, que du mépris pour ce genre de personne, comme j’ai du mépris pour les généraux israéliens qui planifient des bombardements de… Lire la suite »

horus
horus
18 septembre 2008 1 h 13 min

Gaell le 17 juillet 2008 à 12:34 A ne pas oublier qu’Israel a tué PLUS QUE MILLE enfants libanais lors de la guerre en 2006. Ces enfants dormaient paisiblement dans la maison, (sommeil éternel) lorsque Israel a bombardé leurs maisons tuant ainsi petits et grands. Certes, —————————————————- pourquoi à chaque fois que les défenseur des arabes racontent ce genre de choses ils oublient de dire que ce sont les arabes eux même qui envoient leur propre enfants se faire péter à la bombe dans des actes ignobles dans une guerre il est normal que des enfants soit touchés croire le… Lire la suite »

Mahométisme
Mahométisme
23 février 2009 21 h 23 min

les musulmans sont moralement supérieure que l’humanité vulgaire.