Abidal atteint d’une tumeur

Gros coup dur pour le défenseur français Éric Abidal. Via un communiqué diffusé sur son site internet, le FC Barcelone informe que son joueur sera opéré ce vendredi d’une tumeur au foie.

La nouvelle est tombée mardi soir pendant les huitièmes de finale de la Ligue des champions. De son côté, le FC Barcelone a exigé le « plus grand respect envers la vie privée de son joueur ».

A noter qu’un compte Twitter a été créé par le FC Barcelone, animoabidal  (courage Abidal), pour recevoir les différents messages de soutien. Déjà, certains sportifs n’ont pas manqué de se manifester sur les réseaux sociaux à l’image du milieu de terrain brésilien du Real Madrid, Kaka, qui appelle à «prier pour lui», mais aussi de Cristiano Ronaldo sur son Facebook.

Aucune information supplémentaire n’a pour le moment été donnée concernant l’état de santé du joueur.

Juste après l’annonce de la nouvelle, de nombreux médias espagnols ont annoncé que la saison du Français était terminée. Sur Radio Catalogne cependant, le docteur Josep Ramon s’est montré beaucoup plus optimiste sur un éventuel retour d’ici quelques semaines.

http://www.youtube.com/watch?v=9xqQqqUPJqM

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
UnMec
UnMec
16 mars 2011 9 h 01 min

Je suis tout sauf un fan de foot et pourtant j’aime bien sa facon de se comporter (il joue le ballon !!! et ne fait pas de cinema) C’est triste ce genre de chose…
J’espere qu’il pourra faire un comeback a la Lens Armstrong.

Anonyme
Anonyme
16 mars 2011 10 h 28 min

Tumeur au foie, ça me rappelle le problème de 75% des bodybuilders.
C’est terrible que dans un sport où il y a tant d’argent, on ne puisse pas contrôler correctement les joueurs.

ouaip
ouaip
16 mars 2011 15 h 52 min

ouaip je pensais la même chose

edd
edd
16 mars 2011 19 h 29 min

la même, mais chui désolé pour lui =(

Mu
Mu
18 mars 2011 11 h 39 min

on ne le dira jamais assez : le dopage, c’est mal…

(bon ça c’est la phrase bateau, disons que il est extrêmement dangereux pour l’organisme de bidouiller son corps pour améliorer ses performances)