Accident de train en Espagne, l’appel du conducteur (Vidéo son)

Voici le coup de fil donné quelques minutes après l’accident de train qui a fait 79 morts à Saint-Jacques-de-Compostelle par Francisco José Garzon.

L’enregistrement, qui a été mis en ligne jeudi 5 septembre par le journal El País, souligne la détresse du conducteur face à ce virage très mal « fichu » par la RENFE avec juste « quelques feux de signalisation ».

Au moment de l’appel, il est encore bloqué dans sa cabine (contrairement à l’image de preview ) :

Bizarre tout de même qu’un conducteur d’une automotrice à grande vitesse soit aussi « distrait », selon ses propres termes…

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
You
You
6 septembre 2013 20 h 18 min

Même sans feux, même sans panneaux de danger, quand bien même, l’intelligence à minima, voudrait que n’importe quel individu normalement constitué, conçoive que rouler à 190 au lieu de 80 clairement indiqué, puisqu’il le dit lui même… c’est juste du troll de parler d’autre chose que du réel problème, la vitesse.

Bordel, on parle de 190 dans un virage, le mec il s’est cru au Space Mountain ?

izabelle
7 septembre 2013 1 h 56 min

De toute évidence, il est en état de choc… qui peut vraiment dire à quelle vitesse était le train dans le virage ? Ca n’enlève rien à l’horreur de cet accident… mais le conducteur n’est pas « tout noir » dans cette histoire.