Adèle Exarchopoulos : bio, photos, infos

Tout savoir sur Adèle Exarchopoulos, l’actrice fraîchement palmée et qui fait le buzz !

« Tout ce que vous voyez dans le film, nous l’avons fait ». Y compris la fameuse scène bestiale de 7 minutes où Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux font l’amour.

Biographie d’Adèle Exarchopoulos

Née en 1993 dans le 14è arrondissement de Paris d’un père – d’origine grecque – prof de de guitare et d’une mère infirmière, la jeune actrice de 19 ans à peine est la révélation de ce Festival de Cannes 2013. Elle prend ses premiers cours de théâtre à Paris, où elle grandit, entre 2001 et 2005, avant d’être repérée par un agent qui parvient à la faire jouer dans un épisode de R.I.S Police scientifique en 2006.

Elle joue ensuite dans Boxes de Jane Birkin (2006), Les Enfants de Timpelbach de Nicolas Bary (2007), Tête de turc de Pascal Elbé (2009), La Rafle de Roselyne Bosch (2010), Chez Gino de Samuel Benchetrit (2011), Carré blanc de Jean-Baptiste Leonetti (2011), Des morceaux de moi de Nolwenn Lemesle (2013) et enfin La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche, présenté lors du Festival de Cannes 2013 en sélection officielle, pour laquelle elle remporte la Palme d’Or.

Adèle Exarchopoulos nue dans La vie d’Adèle

Dans La vie d’Adèle, elle interprète une adolescente dont la vie s’éclaire d’une nouvelle lumière lorsqu’elle fait la rencontre d’Emma (Léa Seydoux), dont elle tombe amoureuse. Dans le film, une longue scène de sexe a particulièrement marqué les esprits.

http://www.youtube.com/watch?v=ZavMmEx4ZVw

« Les scènes de sexe, avec Léa, on les a faites sur la longueur pour ne pas avoir à les refaire. Au début, on avait énormément de fou rire, on était gênées. On ne se connaissait pas bien et, d’un coup, on devait se lécher le nibard pendant des heures. Mais nous nous sommes très vite bien entendues. Parfois, j’étais tellement émue que je me mettais à pleurer. Abdel a gardé certains de ces moments. Rien n’est chorégraphié dans ces scènes. Pour moi, c’était la découverte d’une sexualité. Même si, bien sûr, il y a une part de jeu. Je ne peux pas jouir quand je suis mal à l’aise. Alors, je faisais en sorte que ça ait l’air véridique. Tant mieux si j’y ai réussi… »

Adèle Exarchopoulos en couple avec Jeremie Laheurte

C’est en tous cas ce bel acteur qu’Adèle embrasse dans les images à l’annonce de la palme d’or. Adèle rapporte d’ailleurs être tombée amoureuse de Jeremie Laheurte :

« Je suis tombée amoureuse sur le tournage… Il s’appelle Jeremie Laheurte, c’est un excellent acteur. »

Photos d’Adèle Exarchopoulos

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
30 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Barabas?
Barabas?
27 mai 2013 2 h 17 min

19 ans…,longue scène de sexe,lécher des nibards pendant des heures,j’ai essayé de jouir réellement pendant les scènes… BRAVO!
t’as pas de parents?pas de famille? pas d’amis? t’as pas HONTE?

K
K
27 mai 2013 10 h 53 min

Elles sont magnifiques. Je me demande si le film aurait remporté la Palme d’Or si elles avaient été plus « quelconques » physiquement ?

Bernardo
Bernardo
27 mai 2013 11 h 25 min

Le petit tatouage sous le sein écrit en langue morte ou en tibétain (parce que c’est bien les tatouages en tibétain ça veux dire quelque chose!!!!) me donne définitivement envie de vomir tout comme ce festival!!

bouh
bouh
28 mai 2013 13 h 00 min

C’est juste politique tout ça je trouve, c’est en écho à la légalisation du mariage gay.
La mode des films coréens et iraniens commence à s’essouffler 🙂

Flick
Flick
29 mai 2013 8 h 01 min

Le problème c’est qu’elles sont assez moches ! Surtout Adèle la pauvre, qui ressemble a un brave gros veau, la bouche ouverte, lippue, humide et l’oeil mi-clos sur un air bête, bête, bête ! presque incroyable la lourdeur et la stupidité qui émanent de ce visage grossier.
Léa est moins pire, mais bon, plutôt lourdeaude également, sans finesse.

Pas du tout, du tout envie de les voir se croquer l’abricot. Dommage qu’Abdelatif n’ait point choisi, par exemple, Valentine Catzeflis et Mélanie Bernier : en voilà des vraiment jolies filles, qui n’ont pas besoin de choquer pour faire rêver…

Sharith
Sharith
29 mai 2013 8 h 54 min

Je le dis ici aussi parce que j’entends beaucoup de critiques mais savez vous que c’est l’adaptation d’un roman graphique qui s’appelle « le bleu est une couleur chaude » et qui a été primé à Angoulême en 2011? C’est une mise en question d’une fille (oui d’une ado en même temps c’est l’âge où on se pose des questions sur sa sexualité), elle se trouve différente et découvre qu’elle aime une autre fille. Je sais pas comment va donner l’adaptation en film mais la bd était très bien, sans prétention, vulgarité ni rien. C’était touchant et juste.

zamp
zamp
29 mai 2013 14 h 24 min

Il lui en faut pour réfléchir

ROBERT
ROBERT
9 février 2014 18 h 25 min

je pensais pas pouvoir un jour lire un ramassis d’autant de conneries! salut bande d’attardés

debo
debo
18 mars 2014 10 h 33 min

Avant de critiquer le film aller le voir. Je suis lesbienne et ok le film parle d’un amour lesbien mais pas que!! Ça parle de l’amour en général comment les différences sociales peuvent séparer des amoureux, ok il y a des scènes cru mais pour ma part ce ne sont pas les scènes de sexes que m’ont le plus gêné même si elles m’ont gêné un peu les pires scènes que j’ai eu du mal ont était les scènes de repas. Je pense que toutes les critiques faite aux actrices non pas lieu d’être car c’est plus le réalisateur que… Lire la suite »

adele
adele
16 avril 2014 14 h 17 min

Il ya ecrit « tout message insultant seront supprimé ». Traité Adèle d’animal c’est odieux. Adèle est une belle actrice avec un charisme fou. Elle joue un rôle c’est son métier donc arretez de dire qu’elle devrait avoir honte d’elle. Vous n’arriverez meme pas a faire la moitié de ce qu’elle fait. Je vous rappelle que durant le tournage elle n’avait que 19 ans.