Alimentation : la bourse ou la vie


Découvrez ce qui nous attend

Pain, farines, huiles, pâtes, biscuits et même viande… les prix ne cessent de grimper. Après l’envolée des cours du pétrole et de l’énergie, c’est au tour des denrées alimentaires de battre des records.

Depuis 2007 et la crise des subprimes, on spécule sur l’alimentation.

 

Spéculation

La spéculation est une activité humaine consistant à imaginer, à anticiper les réactions et activités d’autrui, comme si nous étions à leur place, et à porter un regard sur notre propre activité, comme si nous étions un autre. C’est donc la mise en miroir (speculus).

Usage
-> D’après certains la possibilité d’arriver à se mettre à la place d’autrui est vitale pour survivre et se reproduire dans le temps et ceux qui survivent le mieux et laisse une descendance nombreuse sont ceux qui y parvenaient le plus correctement…

Domaine des biens économiques
Dans le domaine économique, la spéculation consiste à prendre aujourd’hui des décisions économiques sur la base d’un état économique futur et hypothétique. C’est un pari monétaire portant sur l’évolution future du prix de biens économiques. Si l’opérateur obtient des informations privilégiées, on n’est plus en présence d’une spéculation mais d’un délit d’initié…

[WikiPedia/Spéculation]

 

Toute la base de notre alimentation est devenue
un produit financier comme un autre.

 

Mais ce n’est pas tout, désormais l’alimentation mondiale est aux seules mains de quelques multinationales. Elles imposent un modèle d’agriculture industriel, où les fermiers sont devenus les ouvriers de l’agro-business. Elles aussi participent à la flambée des prix et à la disparition d’une agriculture locale.

Près d’un milliard d’êtres humains souffrent de la faim, et pourtant toutes les denrées alimentaires ne sont pas forcément destinées à remplir des estomacs.

Une bonne partie des récoltes
— blé, maïs, colza, soja, sucre —
finissent dans le réservoir de nos voitures.

Les investisseurs et les géants de l’agroalimentaire se sont lancés dans une course effrénée pour cultiver les millions d’hectares à travers le monde, afin de faire main basse sur les meilleures terres arables, en Amérique du Sud ou en Afrique.

Les équipes du magazine de la rédaction nationale de France 3 « Pièces à conviction » ont enquêté
en France, en Afrique et en Amérique du Sud sur les vraies raisons de la crise alimentaire…


 

 

Céréales : la guerre du grain

Reportage de Magali Serre, Willy Gouville, Denis Bassompierre, Yann Streff

Brésil : haro sur les terres agricoles

Reportage de Magali Serre,
Denis Bassompierre

 

Carburants, de la nourriture dans les réservoirs

Reportage de Paul Labrosse, Antoine Placier,
Charles Henri Carlier, Rodolphe Balaguer

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
19 juin 2011 0 h 41 min

Ouais, on est bien dans un monde qui peut faire mieux.

plop
plop
23 juin 2011 13 h 13 min

une belle bêtise ce carburant …

qwerty
qwerty
23 juin 2011 13 h 39 min

Très bon article !!!!!!
Félicitation et Merçi.

dtc
dtc
23 juin 2011 15 h 53 min

il faut bien que des gens crèvent de faim pour qu'on puissent faire rouler nos bolides !

yee
yee
23 juin 2011 21 h 25 min

quand j'aurais rien à faire j'irais regarder tous les articles de krylau pour me cultiver