Alkpote balance le clip officiel de son titre « Tourbillon » (Clip, Paroles)

Le rappeur AIkpote a libéré le visuel de son titre « Tourbillon », extrait de son projet « Orgasmixtape vol 2 » prévu le 11 mai 2015 ; son projet «Orgasmixtape vol 1 » est toujours disponible. Le son a été réalisé par Butter Bullets tandis que le clip est signé Kevin El Amrani-lince.

Visionnez le clip « Tourbillon » de AIkpote

Paroles de Tourbillon

[Refrain x2]
Nos défaites, oublions
Laura Smet, Lou Doillon
Consomme du lourd pilon
Perdu dans le tourbillon
Soudoyons des millions
D’hassanates ben voyons
Faut faire nos ablutions
Au paradis nous irons

[Couplet 1]
J’ai beaucoup d’ennemis dans le rap mais je les fuck
Je veux m’enfuir d’ici, parce que tous c’est des ‘lopes
La chatte a Salma Hayek ou de Cruz Pénélope
Produits illicites dans le cuir en peau de bébé phoque
Aigle Royal balafré tout comme Franck Ribéry
Sale salope, rdv devant le Franprix d’Evry
C’est la nuit que mes putains de vampires sévissent
Trop de police dans la ville, on est anti-dékis
Des jet-pro annulés, mon pote faut assurer
Fume un gros calumet pour mon quota de fumée
Du sang coagulé, j’bois le whisky au goulot
Cagoulé, pas de bêtises ou tu te feras engueuler
Mec je t’éclate la gueule et je vais à Nabeul
S’il faut je défonce la porte ou j’la scie à la meule
J’traverse pluies diluviennes à la Rémy Julienne
Pour les épicuriens et les épicuriennes

[Refrain x2]

[Couplet 2]
J’veux zapper le passé et aller de l’avant
J’ai le cerveau embrumé, j’ai fumé de l’afghan
De la frappe de Me-Da, du pollen du Maroc
Ces bâtards de médias ne nous ouvrent pas la porte
Boycotté, négligé, je suis sous-estimé
Faut des sous et vite fait, rien que pour respirer
Mec dans toutes les cités c’est la même : on galère
Mes lyrics sont amers, c’est le fruit de mon salaire
Ici rien n’est gratis, des habits, des actrices
Mec c’est fluide et ça glisse, faut rester réaliste
Pas d’esprit négatif, mais un calme olympien
Ou comme m’sieur Bourarach tu crèveras comme un chien
J’toucherai pas le gros lot dans ce pays d’homos
C’est des flammes infernales que le diable me propose
Je vais arrêter le rap et passer à autre chose
C’était ma dernière valse j’vais me laver à l’eau chaude

[Refrain x2]

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments