Analyse du discours présidentiel du 27 Octobre 2011

Décryptage en sept points du discours présidentiel…

Du blog de Boris Rannou
http://eveilpolitique.blogspot.com/2011/10/voici-en-plusieurs-point-le-decryptage.html

Analyse du discours présidentiel du 27 Octobre 2011
Voici en sept points le décryptage du discours d’hier soir :

1. « Accepter la Grèce dans l’euro a été une erreur »

Voila un des principes majeurs de l’inutilité de CETTE politique européenne. Lorsqu’on décide de construire un ensemble cohérent de peuple et donc un destin commun , il ne faut pas seulement le faire à l’aune du profit et de la dés-harmonisation fiscale. Les européens ont voté oui à Maastricht en 1991 , mais non à Rome en 2005 ! Il fallait s’en souvenir.

2. Les 35 heures et les retraites, « erreurs » socialistes

« Quand en 1983, on a expliqué aux Français qu’on pouvait passer à la retraite à 60 ans, les Allemands, eux, faisaient l’inverse (…) et quand en France, on a fait les 35 heures, M. Schroeder, pourtant socialiste, faisait l’inverse… », Ce n’est pas parce que les autres font des conneries qu’ont est obligés de les suivre ! C’est ce qu’il aurait fallut lui répondre. L’Allemagne possède un des taux de chômage (6%) et de pauvreté (15%) les plus élevé d’Europe ! Pour une nation leader et modèle. Alors franchement , on garde nos 35 heures et nos retraites , merci.

3. Il faut « de nouveau encadrer les banques et bonus des traders »

« les bonus et les rémunérations des traders rentrent enfin dans des pratiques normales » d’ici à l’été 2012. Nous avons demandé aux banques que la « quasi-totalité de leurs fonds propres servent à l’augmentation de leurs fonds propres, plutôt qu’à la rémunération de leurs actionnaires », M.Sarkozy découvre comme un enfant gâté , qu’il existe d’autres enfant plus gâté que lui : et oui les banques se fichent éperdument de soutenir un modèle économique viable et oui les banques continueront , tant qu’elles ne seront pas nationaliser , à faire ce qui leur plait au profit de leurs actionnaires. Pourtant , l’idée est simple : chaque dividende versé à un actionnaire est fractionnée en deux et l’autre part est empoché par le salarié. Pour arrêter l’hémorragie l’on peut commencer comme ça. Et terminer par l’obligation d’avoir des entreprises en coopérative , dont chaque salarié est actionnaire par défaut et suit avec bonheur les profits de son outil de travail.

4. Il faut de la « gestion rigoureuse » mais pas de « rigueur »

Il y a une « différence » entre ces deux concepts, en référence aux plans de rigueur avec réduction des dépenses publiques dans d’autres pays. « La preuve, c’est que nous n’avons pas connu les manifestations de nos voisins… », a-t-il dit, en référence aux « indignés ». « Il ne faut pas passer de l’insouciance à la déprime totale ». Oui , bien sûr , à moins d’un an de la présidentielle , après avoir MENTI SUR LES RETRAITES , et sur bien d’autre choses , le président explique que puisqu’il n’y a pas de manifestation , tout va bien. La rentrée a été le lieu de mouvements d’enseignants , récemment encore les inspecteurs du permis de conduire était en grève. Sa fameuse victoire sur les neufs manifestations contre la réforme des retraites aura surement sonné sa fin.

5. Il faut refuser la « démondialisation », mais chercher « la réciprocité »

La réciprocité n’a aucun sens. Quelle réciprocité auront nous avec les peuples défavorisés , à qui l’ont imposent notre loi par la force comme en côte d’Ivoire ou en Libye ? Non , la réciprocité est une idée tiroir où l’on fourre tout pour oublier de parler des sujets qui fâche : quelle place accorder à l’Afrique dans nos futurs échanges , quelle place accordée aux pays d’Amérique du Sud qui refusent le diktat des USA ? Et surtout quelle place voulons nous tenir dans ce concert des nations : celle des réformateur ou celle des suiveurs ?

6 Il faudra « 6 à 8 milliards d’économies » supplémentaires en 2012

L’une des principales annonces de la soirée aura été la révision de la croissance et d’un nouveau plan d’économies : elle est révisée à 1 %, ce qui implique « 6 à 8 milliards d’euros » de moins dans le budget 2012.

« Le premier budget gouvernemental prévu à la baisse » A t il martelé , quelle blague ! 140 % d’augmentation en 2007 , les pires dépenses depuis Napoléon II , un gouffre abyssale dans lequel il s’est lui même jeté , entrainant de fait ses compatriotes vers le fond. Il n’a cessé de faire des cadeaux fiscaux à tout ses amis qui ont contribué à le faire élire , à s’amuser sur un Yacht , à allé diner au Fouquets , à piquer des stylos Mont-Blanc… non mais franchement , si économie il veut faire , qu’il commence par réfléchir au 20000 euros de maquillage pour sa campagne de 2007.

7. L’affaire Karachi, c’est de la « calomnie »

L’affaire Karachi , voici La conscience tranquille ne dort qu’avec qu’un oeil… ces temps ci M. Sarkozy…

Voilà pour l’analyse , en tout cas j’espère que les Français se rendront compte de ses mensonges et du peu de cas qu’il fait de leur bien-être , de leur pouvoir d’achat , de leur emploi… Tous ces sujets secondaires au regards de l’échéance qui s’approche … Alors vite un tour de magie Internationale (Palestine,Europe,USA) ou Nationale (bébé Giulia) pour les endormir !

Révolutionnairement Vôtre,

Boris Rannou.

Observatoires des inégalités

Cet article est issu de la Tribune Libre. L’opinion exprimée n’engage que son posteur, et en aucun cas l’équipe rédactionnelle du site.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
23 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Pierrot
Pierrot
28 octobre 2011 16 h 05 min

Merci pour ce très bon décryptage!
@ bientôt

lma
lma
28 octobre 2011 18 h 12 min

Tristesse de l'analyse simplisme.

"L'Allemagne possède un des taux de chômage (6%) et de pauvreté (15%) les plus élevé d'Europe !"

"chaque dividende versé à un actionnaire est fractionnée en deux et l'autre part est empoché par le salarié. Pour arrêter l’hémorragie l'on peut commencer comme ça. "

Des cacahuètes avec ton Ricard bonhomme?

johnnyCash
johnnyCash
28 octobre 2011 18 h 19 min

heureusement que ça n'engage que son auteur, parce que cette analyse n'est pas très pertinente d'un point de vue politique..
Vous feriez mieux d'aller lire le journal du Monde, Libération et le Figaro ; vous vous ferez une bien meilleure idée du discours que ca.

pfff
pfff
28 octobre 2011 18 h 30 min

l'Allemagne a le 4ème plus bas de taux de chômage de l'U.E http://www.statistiques-mondiales.com/ue_chomage.htm l'Allemagne a le 15ème taux de pauvreté de l'U.E (en dessous de la moyenne européenne contrairement à ce que tu laisse entendre) http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=98&ref_id=CMPTEF04418 enfin tu travail plus longtemps en Allemagne qu'en France et pourtant il ne manifeste pas c'est donc peut être un problème idéologique de ne pas vouloir remettre en question ses acquis même si c'est pour le bien de la société ( le PIB par habitant est supérieur en Allemagne qu'en France) petit cours sur la réciprocité maintenant: si nous voulons commercer avec l'extérieur il… Lire la suite »

Paul
Paul
28 octobre 2011 18 h 34 min

Monsieur Rannou,

Plusieurs points qui m'ont laissés perplexe.

La Lybie est un pays défavorisé selon vous? car je ne suis pas sur qu'on est la même définition de défavorisé dans ce cas là…

Garder les 35 heures est une erreur monumentale pour ceux qui désirent travailler et gagner un minimum!!!! Combien d'entreprises acceptent de payer des heures sup? trop peu!

Et garder la retraite à 60 ans est tout bonnement impossible! Nous vieillissons plus et commençons dans la vie active plus tard aussi!!

Merci de votre réponse, qui je l'espere, sera constructive!

popeye
popeye
28 octobre 2011 18 h 43 min

L'analyse était plutot une critique a peu près bien construite jusqu'au sixième points ou votre critique toute pourrie montre que vous etes socialiste et que vous avez une haine des riches….. vous etes minable …

Julien
Julien
28 octobre 2011 19 h 02 min

Il y a plus de fautes d'orthographe que dans la copie d'un enfant de CM2.

caetera
caetera
28 octobre 2011 19 h 07 min

Un petit point cependant….

Napoléon II a plus ou moins régné d'accord… mais il avait 4 ans…

Ne serait-ce pas Napoléon III que tu voulais dire??? 😀

Sinon ton point de vue semble très cohérent =)

jc
jc
28 octobre 2011 19 h 32 min

Chacun doit se faire sa propre opinion et non être influence par celles des autres !!!

Anonyme
Anonyme
28 octobre 2011 19 h 37 min

Analyse très objective. Consternant …

MisterProvoc
MisterProvoc
28 octobre 2011 19 h 53 min

Boris,
vas te tripoter la quéquette au lieu de jouer à l'analyste politique, car ça vole pas haut…

Jean Pierre Herlant
Jean Pierre Herlant
28 octobre 2011 21 h 47 min

Analyse trop simpliste. De plus, Monsieur Rannou, apprenez à placer vos virgules, et à éviter les fautes de conjugaison idiotes, vous gagnerez en crédibilité.

Anonyme
Anonyme
28 octobre 2011 21 h 53 min

Haha, tu te prends pour qui Borris ? C'est ça ton analyse ? Ça me semble un peu trop simplet pour légitimer un passage en Une, mais bon… C'est EVO après tout.

Pour moi, ça s'apparente plus à un commentaire avec des caractères gras, ni plus ni moins.

celuiquili​tçaestunco​n
celuiquili​tçaestunco​n
28 octobre 2011 23 h 16 min

prout

nouche
nouche
29 octobre 2011 0 h 46 min

L'analyse est creuse et les "solutions" bien simplistes…
Et les inspecteurs d'auto-école ETAIENT en grève, et pas était. Avant de se permettre une sois disant analyse, il faudrait peut être commencer par s'interesser véritablement au sujet, ainsi qu'à un Bescherel.

Elvis
Elvis
29 octobre 2011 0 h 50 min

Ou comment se rendre ridicule et paraître arriéré en sept points ! Bravo Boris !

quenelle
quenelle
29 octobre 2011 4 h 43 min

On écrit "peut-être " et "soi-disant" NOUCHE. Avec un "Bescherelle "(la troisième) pour deux, vous devriez en avoir pour pas trop cher.

BorisRannou
29 octobre 2011 6 h 51 min

Merci pour tout vos commentaires.
Mais quand à dire que c'est nul et simpliste , pourquoi pas , juste quelques explications supplémentaires seraient bienvenue.
Pour les fautes , d'accord , je vais faire un effort.

DIEU
DIEU
29 octobre 2011 7 h 54 min

Boris, ce n'est pas un site politique ici et même si c'en était un, ton article est trop partisan et tranché pour être digne d’intérêt.
soit tu te considères comme journaliste et tu dois faire preuve de neutralité.
soit tu te considères comme partisan (ou plutôt opposant ici) et dans ce cas tu l'affiches dès le départ et surtout tu postes dans un lieu plus adéquat.
voici mes "explications supplémentaires" (même si je n'avais pas posté précédemment sur ce post)

Osiris
Osiris
29 octobre 2011 12 h 24 min

Bonjour, Je n'ai qu'un chose à dire, je trouve juste que ton analyse est totalement subjective! (même si dans l'ensemble il y a certaines choses vraies) En effet, il est intéressant que tu détailles quelques points du discours, cependant ton avis sur ces points n'est en aucun cas utile!! La prochaine fois, évite les phrases du genre "C'est ce qu'il aurait fallut lui répondre", " on garde nos 35 heures et nos retraites", "MENTI SUR LES RETRAITES" bref et bien d'autres. Alors honnêtement si tu veux analyser correctement quelque chose (ce qui est génial:), annonce des faits pour prouver tes… Lire la suite »

loloquebec
loloquebec
29 octobre 2011 12 h 40 min

le discours en 1 phrase :

Avoir voté pour moi fut une grosse erreur !

Scandale
Scandale
30 octobre 2011 0 h 01 min

J'ai vomi au point 3 alors j'ai arrêté.

Vivement que tu montes une scop pour me reverser les fruits de ton travail Boris. Je t'envoie mon RIB.

Anonyme
Anonyme
30 octobre 2011 20 h 32 min

Non non mais le problème n'est pas que l'analyse soit subjective. Au contraire, je ne me serais pas intéressé à une analyse purement objective, puisque j'ai moi-même vu l'émission. Mais un minimum d'intelligence est exigée, même pour les plus neuneux d'EVO. Là, il y a comme un manque d'intérêt flagrant, tu ne t'en rends pas compte ?

Et évidemment, ça n'est pas à nous d'expliquer en quoi ton analyse est simplette, c'est à toi de chercher à approfondir tes idées pour satisfaire tes lecteurs. Ça me semble pourtant aller de soi…

Bon courage !