CHOC – Anne Hidalgo veut faire passer le périphérique parisien à 50 km/h en 2020

« Nous n’avons plus le temps d’attendre ».

Ceci n’est pas une news Legorafi : Anne Hidalgo, dans la tourmente depuis des années à la tête de la mairie de Paris, souhaite que la limitation de la vitesse à 50 km/h et la réservation d’une voie pour les véhicules propres soient rapidement mises en place sur le périphérique parisien.

Ces préconisations visent à faire baisser la pollution de l’air et le trafic routier sur cet axe fréquenté par plus de 1,2 million de véhicules par jour pour une vitesse moyenne en journée de 39,7 km/h.

Christophe Najdovski, adjoint (EELV) et chargé des déplacements soutient la mairie de Paris dans sa démarche : « le boulevard périphérique constitue un monstre routier dont nous sommes toujours dépendants et la seule façon de le faire disparaître est de le transformer ».

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre ; pas sûr que cette mesure soit des plus populaires…

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments