Arbitre accusé de racisme : en roumain, « négru » veut dire « noir »

Le match s’est arrêté ce mardi soir entre le PSG et Istanbul Basaksehir après plusieurs minutes de débats. Le quatrième arbitre de la rencontre, le Roumain Sébastien Coltescu, a été accusé par Pierre Achille Webo, ex-international camerounais et membre du staff stambouliote, d’avoir proféré un terme raciste à son encontre.

En effet, le 4è arbitre a employé le terme « negru » au sujet de Pierre Achille Webo, qui s’agitait sur le banc. Voici ses propos exacts :

« Le noir qui est là, allez vérifier qui c’est, ce n’est pas possible de se comporter comme ça ».

Ces propos ont entraîné la colère des joueurs, et particulièrement celle de Demba Ba, joueur de l’équipe turque, qui a invité ses coéquipiers à quitter le terrain.

Accusé de racisme, le 4è arbitre de la rencontre opposant le PSG à Basaksehir s’est défendu en affirmant qu’en langue roumaine, il n’existait pas d’autre mot pour désigner un homme noir que « negru ».

C’était donc selon l’arbitre la seule façon de désigner Pierre Achille Webo, sachant que tous les arbitres étaient roumains, et qu’ils parlaient donc dans leur langue. En outre, les membres du staff étaient habillés de la même façon.

Ce terme qui a surement dû être assimilé à « négro », a provoqué le chaos puis l’arrêt du match, qui a été reporté au lendemain. Il s’agirait donc d’un malheureux malentendu.

Par ailleurs, lors des invectives, un membre du staff du club turc, qui accusait l’arbitre de racisme, a quant à lui tenu des propos douteux, qui pourraient relever, pour le coup, d’un certain racisme… Mais dans ce cas précis, personne ne s’en en est ému.

Sur les réseaux sociaux, la majorité des gens ont célébré le comportement des joueurs, et particulièrement Demba Ba, érigé en héros.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments