Arcs-en-ciel : un voyage à la frontière des mondes

 

Je sais, je sais, sur EVO, les livres c’est pas la coutume. Attendez, partez pas tout de suite! Ce bouquin, il est encore mieux qu’une vidéo d’un camion de dépannage qui rate son coup et se retrouve lui-même les roues en l’air! Bon, j’en suis l’auteur et ne suis donc pas particulièrement objectif, mais accordez-moi deux minutes, on ne sait jamais, ça vous donnera peut-être envie de vraiment éteindre votre ordinateur. Bref, j’en viens au fait!

Pour les amateurs de Malabar-fraise et les autres, le livre dont je vous parle, qui a pour titre les Arcs-en-ciel et pour sous titre Hagiographie sous psilocybine, se propose d’exploser votre ciel de ses couleurs radieuses et de vous mettre en orbite. Rien que ça, oui.

Son sujet? Le récit des tribulations hermético-comiques d’un hippie mâcheur de Malabar-fraise perdu dans ce 21e siècle enténébré, odyssée déjantée qui le mènera de la boue de Woodstock aux portes de la sainteté. Ça ne vaut pas un téton de Katy Perry, j’avoue, mais dans son genre, c’est quelque chose! Histoire d’un voyage aux confins de l’existence, ce livre vous entraînera, je l’espère, bien loin du plancher des vaches, à des années lumières de la cage qui nous sert de vie : là où toutes les questions se résolvent.

Avis donc aux amateurs! Aux aventuriers prêts à se lancer dans un trip kaléidoscopique à la frontière des mondes….


CVS

 


Arcs-en-ciel, Hagiographie sous psilocybine
Corentin V. Sonfis
Éditions Trouble-Fête
Collection La Contre-Allée
ISBN 978-2914253123

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
chth
8 décembre 2010 19 h 23 min

« un hippie mâcheur de Malabar-fraise », c’est antinomique non ?

CVS
CVS
8 décembre 2010 22 h 23 min

Et oui, c’est là tout le paradoxe du hippie, il se drogue avec l’insouciance d’un enfant mâchant des Malabar-fraise, oubliant dans son rêve d’innocence les colorants, les arômes artificiels et la machine infernale qui les lui vend…

Zem
Zem
8 décembre 2010 23 h 06 min

Sincèrement tu m’as donné envie d’y jeter un coup d’oeil /// Why not

CVS
CVS
9 décembre 2010 15 h 20 min

Et bien, voilà qui me fait très plaisir 🙂

chth
10 décembre 2010 14 h 46 min

de meme, j’y jeterais un oeil en librairie.