« Attention, les enfants, si vous n’êtes pas sages, j’appelle Amy Chua. »

Gros buzz autour de Amy Chua, une Sino-Américaine professeur de droit à Yale qui, dans une tribune du Wall Street Journal, a encensé l’éducation à la Chinoise et provoqué du même coup un tolé…

Une tribune du Wall Street Journal, rapportée par Aujourd’hui la Chine et mise en lumière par Rue89, émane de la plume d’une professeur émérite de droit de l’université de Yale, Amy Chua, qui glorifie sans complexe et avec assurance l’éducation à la Chinoise, qu’elle se targue d’inculquer à ses propres filles…

Amy Chua explique pourquoi l’éducation des mères chinoises est bien supérieur à celle dispensée par les mères occidentales, et fournie une liste sûrement non exhaustive des choses que ces filles n’ont jamais été autorisées à faire :

«

  • Dormir chez une amie.
  • Aller jouer chez une amie.
  • Jouer dans la pièce de l’école.
  • Regarder la télé.
  • Jouer sur l’ordinateur.
  • Avoir moins de 20/20.
  • Ne pas être numéro 1 dans toutes les matières (à l’exception du théâtre ou du sport).
  • Jouer d’un autre instrument que le violon ou le piano…

»

Ça ne s’arrête pas là, cette dernière estime que bousculer ses enfants verbalement en les qualifiant par exemple de « gros lard », c’est leur rendre service explique-t-elle, affirmant qu’éduqués ainsi, ils sont plus solides psychologiquement.

Cette différence pédagogique réside dans la vision qu’ont les parents chinois de leurs enfants, ces derniers leur doivent tout et ont pour obligation d’honorer tout du long de leur vie une dette, qui se symbolise par une allégeance et une necessité de rendre fier ses parents, explique Amy C. au WSJ.

Devant l’extravagance de l’article du Wall Street Journal, certains lecteurs se demandent s’il ne s’agirait pas de second dégré, car depuis la publication dudit article, Amy Chua a foulé de nombreux plateaux télé, l’occasion pour elle de populariser sa méthode éducative drastique, mais surtout de parler de son nouveau livre…

Source : Wall Street Journal | Via Rue89

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
25 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Zboob
Zboob
12 janvier 2011 14 h 11 min

Et pas le droit de baiser avant 35 ans?
Go to hell biatch!

Mcfly71
Mcfly71
12 janvier 2011 14 h 33 min

Oh mon dieu !
Une chinoise qui a 2 enfants !

neoblaaaaaaaaaaa
neoblaaaaaaaaaaa
12 janvier 2011 14 h 38 min

en meme temps, quant on voit le resultat en France apres des annees de Drucker, Cauet, MOrandini et Arthur…. A se demander si sa methode n´est pas la meilleure…

dtc
dtc
12 janvier 2011 15 h 04 min

m’ouai….en tout cas elles ont des têtes de vicieuses ses filles.

dede1989
dede1989
12 janvier 2011 15 h 49 min

Fake !!!
une chinoise ne peux pas avoir que 2 enfants !
XD

Caribouh
Caribouh
12 janvier 2011 16 h 10 min

J’aimerais bien qu’elle m’eduque avec ses filles.
Oui je suis un vilain garçon, fessez moi, oui je le merite!

dtc
dtc
12 janvier 2011 16 h 29 min

@Caribouh
gaffe ! je vois bien la famille de tordus !! des yeux de vicieuses
elles vont t’attacher et ensuite [censuré]

Fuzoff
12 janvier 2011 17 h 41 min

neoblaaaaaaaaaaa 14:38 : + 1

Même si il y’a surement moyen de trouver un juste milieu, et non pousser la chose à l’extrême comme elle le fait…
Une bonne méthode pour ne pas engendrer des beaufs à foison, comme savent si bien le faire les USA, et la France, évidement…

gaulois69
gaulois69
12 janvier 2011 17 h 49 min

voici une éducation bien censurée par rapport à « l’occidentale » :

pas d’amis, rester avec la famille, travailler pour avoir « moins de 20/20 », jouer autre chose que du violon et du piano…

Moi je me demande ou est bien la sociabilité de l’enfant concerné… Replier sur soi cela ne mène à rien…

Anonyme
Anonyme
12 janvier 2011 17 h 56 min

Ça marche des bêtes de consommateur!!

O.O
O.O
12 janvier 2011 19 h 01 min

Une nouvelle dictature , non mais franchement,ne pas : « Avoir moins de 20/20 » et le « Gros Lard » me choque particulierement…

Un enfant de  » travers « , elle en fait quoi?

sweetcorpse
sweetcorpse
12 janvier 2011 19 h 01 min

Mouais enfin si elle respectait vraiment l’éducation à la chinoise elle n’aurait pas eu deux enfants (politique de l’enfant unique) et aurait surement jeté les petites aux cochons pour avoir un garçon…………..

KrisTroll
KrisTroll
12 janvier 2011 19 h 03 min

Cool, avec une éducation plus stricte, les chinois s’appliqueront plus pour fabriquer nos chaussures et nos vêtements.

Parce que ces derniers temps, il y avait du relâchement sur les coutures !

Allez hop, coup de fouet pour les petits enfants chinois qui ne travaillent pas bien.

Pfiou
Pfiou
12 janvier 2011 19 h 12 min

Hors sujet!

Pfiou
Pfiou
12 janvier 2011 19 h 13 min

@O.O +1000000!!

Ruru
Ruru
12 janvier 2011 19 h 27 min

Le tolé que ça provoque montre bien l’étroitesse d’esprit des occidentaux… La mondialisation se trouve aussi dans la façon d’éduquer ses enfants. Nos pères (je parle de mon pays et pas du votre) étaient éduqués à la dure et quand je vois les hommes qu’ils sont devenus comparés aux « hommes » que je vois ici et là où même à ceux de ma génération et celles qui la suivront… je n’ai aucun doute sur les bienfaits de l’autorité dans l’éducation.
L’enfant sacralisé créé par Françoise Dolto est un des maux de la société Française. Oui au retour de la fessé!

ff
ff
12 janvier 2011 20 h 36 min

Tagueule Ruru

Felizio
Felizio
12 janvier 2011 22 h 32 min

Sa soeur « Koni » est bien plus sympa!!!!

Allez… Koni Chua ! 😀

Nat
Nat
13 janvier 2011 0 h 01 min

Moi, j’ai été élevé par un père franc maçon et une mère scientologue et j’en suis fier.

ps : je vous conseille une éducation scientologue, c’est la meilleure…

Ruru
Ruru
13 janvier 2011 0 h 50 min

merci ff, en 2 mots tu démontres tout ce que j’ai décrit

ff
ff
13 janvier 2011 1 h 52 min

Excuse moi j’ai peu de vocabulaire pour les vieux réacs dans ton genre

Anonyme
Anonyme
13 janvier 2011 10 h 30 min

dé&solé mais en chine on a le droit d’avoir deux enfants. si ce n’est pas deux garcon ou deux fille… si tu as plusieur enfant tu payes des taxes; tout simplement….

math
math
13 janvier 2011 11 h 57 min

« RURU » Tu parles d’éducation. « oh, de nos jours, les jeunes ne respectent plus rien et ne sont plus capables de rien faire de leurs mains, alors que mes parents, eux, ils ont été élevés à la dure, ils n’avaient pas le droit de parler, et dans ce temps-là, la société marchait au pas!! » (Je résume ^^) Jusque là, je comprends à peu près ton point de vue (je ne l’admets pas, je le reconnais juste je précise). C’est quand tu viens à parler « d’étroitesse d’esprit » que je ne te suis plus. Ton discours n’est-il pas totalement partisan et fermé à… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
13 janvier 2011 17 h 25 min

Mouais l’épanouissement social à la chinoise reste à prouver. Ce qui m’inquiète, c’est le manque de projets dans ce que Amy Chua revendique.

Les enfants dans ce courant pédagogique ont tout déjà de préderminé. Il n’y a pas de recherche personnelle sauf dans le dépassement de soi.

Ce n’est pas choquant pour moi, les systèmes éducatifs français sont aussi basés sur l’accomplissement de soi par l’excellence. Et nous aussi nous voulons prouver que nous sommes les meilleurs.

Scandale
Scandale
13 janvier 2011 20 h 01 min

Est-ce que ses filles fabriquent des Nike jusqu’à 22h pour 5 euros et un bol de riz le midi ?