BAC : le sujet de mathématique ES distribué par erreur

bac-es-2013

Jeudi matin à 8H00 au lycée Louis-Pergaud de Besançon, un surveillant a malencontreusement distribué le sujet de l’épreuve de mathématique prévue vendredi.

C’était lors de l’épreuve de SES (sciences économiques et sociales). Un élève s’en est rendu compte immédiatement et a alerté le surveillant qui a alors remplacé le mauvais sujet par le bon. L’épreuve du jour a alors pu se dérouler normalement, mais le sujet de l’épreuve de mathématiques de la section ES prévue le vendredi avait fuité.

Du coup, le ministère de l’Éducation a décidé d’utiliser vendredi, partout en France, le sujet de secours de l’épreuve de mathématique de la section ES (économique et sociale).

Via SudOuest

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ezz
Ezz
20 juin 2013 17 h 51 min

Faudra juste m’expliquer comment un surveillant a récupéré les sujets du lendemain, il doit pas être le seul à s’être planté à mon avis.

Bob
Bob
20 juin 2013 17 h 57 min

Gros fail comme chaque année

You
You
20 juin 2013 18 h 07 min

Ils ont le bac ces surveillants… ?

Ririkun
Ririkun
20 juin 2013 18 h 44 min

Étant AED (surveillant) je comprends pas comment il a pu ce retrouvé avec les sujets du vendredi, logiquement les sujets du « jour » sont délivrés par les CPE ou les proviseurs adjoint au surveillant, je dis bien les sujets du jour…

evers34fr
evers34fr
20 juin 2013 18 h 49 min

Ririkun > suit ta phrase et tu trouvera le responsable « CPE ou les proviseurs adjoint », ils ont fournis la mauvaise enveloppe au surveillant. J’espère que le surveillant en question ne sera pas sanctionné en tout cas.

Nonyme
Nonyme
20 juin 2013 19 h 13 min

Pourquoi prendre avec autant de sérieux ce diplome à la noix ?
Ceux qui s’en sortent sont les fils/filles à papa plein de pognon et les pistonnés…

AaaaaaaAD
AaaaaaaAD
20 juin 2013 20 h 49 min

C’est un cpe qui est à l’origine de l’erreur et a transmis les sujets à un professeur chargé de les distribuer ET de surveiller l’épreuve. Aucun AED n’est impliqué. Je suis d’ailleurs bien agacé par l’emploi du terme « surveillant » qui pousse à confusion.