Barbie souffle 50 bougies

PARIS: Barbie dolls, 50th anniversary

Au lendemain de la Journée de la femme, la journée de la Barbie… (Photo SIPA)


Dans une dynamique similaire à celle du géant Coca-Cola, Mattel c’est 1 poupée Barbie vendue toute les 15 minutes dans le monde.
Poupée créée par Ruth Handler en 1959 qui a fait rêver des générations de petites filles (et petits garçons aussi non ?), ses premières apparitions en « public » avaient suscité aux États-Unis une vive polémique ainsi qu’une certaine agitation puritaine.
Barbie® modèle de la femme moderne et occidentale ? « Phantasme » masculin ? De longues jambes, une taille fine couronnée d’une poitrine opulente, de cheveux blonds et d’yeux bleus constituent des mensurations de rêve. Aussi, un peu trop hypertrophiée Barbie® a subi quelques transformations pour retrouver une silhouette soi-disant normale. Certains accuseront la poupée de mener les filles sur le chemin de l’anorexie… Modèle commercial sans faille, modèle inatteignable d’une bimbo obsédée par les accessoires de luxe, Barbie® offre une image finalement illusionniste.  Femme active, mère et femme sexy, la poupée tente de combiner des rôles très distincts qui ne collent pas avec l’image de la femme dans nos sociétés contemporaines…
[dailymotion x8mf7k]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Julie Navarro
10 mars 2009 0 h 07 min

Et j’oubliais le plus important : les jouets s’adressent aux enfants à travers les phantasmes de l’adulte…