Braquage à l’arbalète

Certains ringards semblent être restés bloqués dans les années 80’s. D’autres, plus « hippies », ont la nostalgie d’êtres 70’s, et portent fièrement leurs pattes d’éléphants en bas des cuisses.

Mais moi, je vous ai trouvé un cas social. Lui, son kif, c’est le Moyen-Âge. Alors quand un jour lui prend l’idée de braquer un petit commerce, voilà ce que ça donne. Et croyez-moi, le mot « fiasco » n’est pas assez fort pour décrire le casse le plus ridicule de l’histoire du banditisme…

Mention spéciale à Mohammed Razaq, détenteur de ce petit commerce, et auteur – sans le vouloir – de l’un des plus gros buzz outre-atlantique, même si s’attaquer soi-même à un éventuel braqueur n’est pas forcément la meilleure solution qui s’offre au commerçant, surtout si l’on a toute sa famille dans l’arrière boutique.

Mais Mohammed se défend en affirmant que la peur et la menace que le délinquant a provoqué lui a fait faire ce geste d’auto-defense presque instinctivement.

A noter que la barre avec laquelle Mohammed poursuivra le casseur n’est autre que la barre de défilement de sa boutique (le truc qu’on accroche en haut d’un commerce et qui défile, quoi…:) ).

 

 

Pour l’information, l’auteur de ce braquage n’a toujours pas été retrouvé. Il semble purger une longue peine d’isolement afin d’être oublié à jamais 🙂

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Carlitos
Carlitos
8 mai 2008 18 h 02 min

tout simplement sérieusement drôle