Brétigny : il y a bien eu caillassage et vols selon un document confidentiel de la direction centrale des CRS

Ce document confirme bien les jets de projectiles et les vols sur les victimes du déraillement du train.

Le Point s’est procuré le rapport de synthèse des affaires marquantes du 10 au 16 juillet de la Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité (DCCRS) dans lequel une page revient sur l’opération de sécurisation mise en place après la catastrophe ferroviaire par deux sections de la CRS 37-Strasbourg venues du cantonnement de Meaux.

Voici ce qui est notamment marqué dans cette page :

« À leur arrivée, les effectifs de la CRS 37 devaient repousser des individus, venus des quartiers voisins, qui gênaient la progression des véhicules de secours en leur jetant des projectiles.

Certains de ces fauteurs de troubles avaient réussi à s’emparer d’effets personnels éparpillés sur le sol ou sur les victimes.

Les fonctionnaires protégeaient ensuite les lieux de l’accident pour favoriser le travail des enquêteurs et des techniciens et sécuriser la visite des nombreuses autorités (président de la République, Premier ministre, ministre de l’Intérieur, ministre des Transports, ministre de la Santé…). »

Ces nouvelles informations semblent corroborer la volonté manifeste d’étouffement de certains médias.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
23 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
yohan guerland
yohan guerland
18 juillet 2013 21 h 52 min

les gauchistes diront que c’est pipo, que l’on harcele les pauvre petit gars des cités !!!! enfin…..

Anonyme
Anonyme
18 juillet 2013 22 h 07 min

MARINE SAUVE NOUS

Nonyme
Nonyme
18 juillet 2013 22 h 15 min

Pendant longtemps, on a toujours dit « ouais, pourquoi ça n’intervient pas ? ». C’est vrai, pourquoi ça frappe pas assez fort ? Pourquoi cette sensation de peur et d’inefficacité de la police/justice envers ces sauvages ? Mais maintenant je me demande : peut-être qu’il y a un organisme supérieur qui interdit d’intervenir. C’est une question qu’on peut se poser, non ? Hors sujet avec cet article mais pourquoi l’armée n’agit pas pour encercler les quartiers de Marseille ? Pourquoi on n’utilise pas les grands moyens ? L’armée doit se faire chier… et je préfére une armée qui s’occupe d’abord de mon… Lire la suite »

DRAGO
DRAGO
18 juillet 2013 23 h 27 min

et on peut le voir ce document ou faut croire le point ( ou plutot les CRS ) sur parole ? la compagnie CRS 37 de strasbourg qui venaient de meaux ? si les secours avaient été caillassé alors ils auraient été au courant non ? hors le samu et la croix rouge ont dementi, le seul fait averé de vol c’est de portable d’un medecin du samu ! et si vraiment ils sont tomber sur des pillards , elles sont ou les interpellations , les preuves, les temoignages ? bref trop de questions et une situation bizarre , ça… Lire la suite »

just
just
19 juillet 2013 13 h 30 min

cet article est tout sauf de l’information

snipe960
snipe960
19 juillet 2013 13 h 45 min

un titre un peu racoleur ou sont les interpellations???? passé sous silence quelque chose d’inexistante alimente les fantasmes divers un peu comme les OVNI c’est plausible mais leur l’existence n’est pas avérés bienvenu dans la zone 51

futfut
futfut
19 juillet 2013 18 h 06 min

Bon, et finalement, le train il a déraillé ou pas ? …

Echoesma
Echoesma
20 juillet 2013 3 h 49 min

Que vous soyez de tels où tels bords (ou sans bords), au lieu de vous plaindre sur un site internet du haut de vos claviers ou d’animer les repas de famille par vos idées si éclairées, affichez publiquement votre mécontentement. Parce que oui ce plaindre c’est bien, mettre en application ses convictions c’est autre chose… Ah si, j’oubliai, pour montrer son indignation sur le mariage et l’adoption d’un couple du même sexe là une partie de la France ‘invisible’ se montre et s’indigne… Avec du recule nos descendants vont bien rigoler; « Quand tu vois qu’à l’époque, en 2013, il y… Lire la suite »