Briser la glace avec un ours blanc

Le réalisateur Tristan Baye a (sciemment) croisé dans le Grand Nord canadien le chemin d’un ours blanc, plus précisément dans la région de Churchil où l’ours polaire est d’ailleurs la principale attraction touristique.

Ce dernier confie d’ailleurs avoir perdu au duel de regards, l’haleine de l’ours ayant grandement contribué à sa défaite, rajoutant avec humour qu’il était heureux que les ours blancs ne sachent pas sauter.

A noter que l’ours polaire peut atteindre la vitesse de 50 km/h !

Source : dailymail.co.uk

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
niko
niko
16 novembre 2010 19 h 50 min

trop belle la photo!

lulu70
lulu70
17 novembre 2010 12 h 04 min

et dire que bientôt il n’y en aura plus… 🙁