Caméra cachée : comment réagissent les gens face à une violente dispute ?

Une expérience menée en caméra cachée en Angleterre dénonce une attitude différente des témoins d’une dispute selon si c’est l’homme qui agresse la femme ou l’inverse

La vidéo qui suit propose de filmer la réaction des gens en public lorsqu’un faux couple va, au milieu d’un parc fréquenté de Londres, mimer une violente altercation qui dégénère en affrontement physique.

Lorsque c’est l’homme qui commence à violenter sa conjointe, les gens qui assistent à la scène, notamment d’autres femmes, n’hésitent pas à intervenir et faire opposition pour porter secours à la jeune victime, ce qui est plutôt rassurant.

Mais il est intéressant de renouveler l’expérience en inversant les rôles. Là, surprise, le résultat est tout autre :

Une vidéo qui a pour but de rappeler que les violences domestiques touchent également une certaine proportion d’hommes (40 % selon l’Office for National Statistics) et ne doivent pas susciter cette indifférence. En France, le chiffre avancé est plus souvent autour des 10 % mais il serait plus que sous-estimé.

#ViolenceIsViolence

Noter la qualité du post

4
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Anonyme
Invité
Anonyme

Pauves hommes…

Anonyme
Invité
Anonyme

Les 10% representent les relations sm?

zert
Invité
zert

C’est vrai que les chiennes de garde (Allonzo est compagnie) se preservent d’aborder le sujet quant on les entends dans les medias.

Anonyme
Invité
Anonyme

Ca veut bien dire une chose : que le cliché de la femme qui est faible est dans tous les esprits. Donc faut l’aider.
Et que comme le mec est supérieur, pas besoin de lui venir en aide.

Ce qui est étrange puisque voir un homme faible fait marrer les gens, mais personne ne se dit « tiens, je pourrais peut être séparer les deux ».