Caroline Bartoli tente de répondre à une interview politique télévisée (Vidéo)

Inéligible, le maire sortant a chargé sa femme de conserver la mairie, mais c’est loin d’être évident pour une néophyte des interviews politiques.
Paul-Marie Bartoli est le maire PRG sortant de Propriano (Corse-du-Sud). Sauf qu’il ne peut se présenter aux élections municipales car il a écopé d’un an d’inéligibilité, en mai 2013 : le Conseil Constitutionnel a invalidé ses comptes de campagne. Il a alors envoyé sa femme, Caroline Bartoli pour se présenter à sa place.
L’élu sortant « a annoncé que sa femme sera candidate et élue en mars puis démissionnera avec un certain nombre de conseillers afin de procéder à une nouvelle élection pour lui céder sa place dès qu’il sera à nouveau éligible« . De toute manière, son épouse n’a aucune envie de commencer une carrière politique.
Du coup, malgré ses notes, Carone Bartoli a un peu de mal à répondre aux questions du présentateur de France télévisions :

A noter aussi que cette démarche est légale, et que c’est donc aux électeurs de la ville de faire leur choix.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
8 février 2014 17 h 57 min

pathétique et ça se passe en france… HONTE

MisterProvoc
MisterProvoc
8 février 2014 21 h 06 min

La honte c’est quoi ? La femme qui lit ses réponses ou le journaliste complaisant, collaborateur qui ne tient pas son rôle ?

You
You
9 février 2014 0 h 07 min

Franchement tu n’aurais mis aucune description, j’aurais cru à un sketch

Almax
Almax
9 février 2014 9 h 22 min

Moi ça me donne envie de voter pour elle. Elle a l’air super calée sur tous les sujets. Elle a réponse à tout. Je reconnais que parfois c’est un peu à côté de la question, mais c’est la fameuse langue de bois politicienne. Puis on voit qu’à aucun moment de l’interview elle n’est perdue. Elle gère tout de A à Z et ça, c’est important pour un maire !

Edouard1
Edouard1
9 février 2014 17 h 57 min

Avec cette intervention, c’est tout le contraire qui se passera dans leur objectif de conquête… Incroybalement vide… Je ne comprends pas que d’une: Son mari n’assume pas en ne vennant pas de lui même (même si c’est elle qui est sur la liste). Deux, pourquoi ne répond elle pas naturellement sans lire ses réponses… Ah la la quel manque de professionnalisme, ils se sont coulés eux-mêmes !

Edouard1
Edouard1
9 février 2014 17 h 58 min

Après on peut pas lui reprocher d’aimer son homme, là est la beauté du geste. Mais, malheureusement ce n’est pas le sujet…

Nash
Nash
10 février 2014 1 h 19 min

Pathétique. Honteux. Espérons que ce parti ne sera pas élu.

pierrot
pierrot
10 février 2014 20 h 47 min

Autant présenter un singe aux élections… Il apprendrait mieux sa leçon. On peux essayer aussi avec un perroquet. Lui n’a pas besoin de lire ses fiches… C’est bête d’être inéligible et de devoir envoyer sa femme au front pour sauver la petite PME politique qui vis gracement sur « la bête » depuis de années.Les habitants de cette ville ne craignent pas le ridicule j’espère ?