Ce que touchera Sarkozy après son départ

Une fois les clés de l’Elysée rendues, l’ex-président Sarkozy pourrait toucher au bas mot 16 000 euros/mois à vie de la part de l’État…


À partir du 16 mai, Nicolas Sarkozy quittera ses fonctions de Président pour renouer avec le milieu de la finance en renfilant son costume d’avocat en droit des affaires. Si ce dernier s’était mis à l’abri du besoin durant son mandat en augmentant son salaire de 170% par rapport à son prédécesseur, sa vie d’ex-président ne devrait pas être pavée de difficultés financières.
En effet, à l’instar de tous les anciens chef d’Etat avant lui, Nicolas Sarkozy touchera une indemnité de 6.000 euros brut, qui s’accompagne s’il le souhaite d’une indemnité de 11.500 euros net inhérent à sa place au Conseil constitutionnel auquel il a la possibilité de siéger en sa qualité d’ancien Président.
Viennent ensuite les avantages en nature qui se traduisent par un accès illimité en classe affaire aux services de Air France & de la SNCF, mais également : « d’un appartement de fonction « meublé et équipé », deux fonctionnaires de la police nationale pour assurer leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs et pas moins de sept collaborateurs (un chef de cabinet, deux assistants, un fonctionnaire des archives nationales et trois secrétaires). »
Pour finir, lors de ses déplacements à l’étranger, Nicolas Sarkozy sera accueilli par l’ambassadeur de France, lequel aura pour mission de faciliter son séjour et assurer « son hébergement dans les résidences de l’ambassadeur ou des consuls ».

L’Etat accorde également à ses anciens présidents des primes de « sujétion spéciale », pour « compenser les contraintes subies dans l’exercice des fonctions (sic) » dont on ne connaît pas le montant.

Challenges.fr

Notons que tous ces avantages remontent à 1985 de la main de Laurent Fabius, alors Premier ministre de François Mitterrand.
François Hollande aurait d’ores et déjà « promis » d’annuler la possibilité d’être nommé à vie au conseil constitutionnel, promesse qui, si elle passe au Parlement, n’aurait pas d’effet rétroactif.
Selon le député René Dosière dans son livre « L’argent de l’Etat », la charge financière de ces avantages s’eleverait à 1,5 million d’euros par an et par président…
Source : Challenges

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
22 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kiwi
Kiwi
8 mai 2012 21 h 49 min

D'façon, on est plus surpris par rien maintenant…

Marco
Marco
8 mai 2012 22 h 09 min

Comme tous les Présidents et c'est normal … Pauv' Con. Toujours à faire de la polémique à la noix, ça a été un Président formidable. On peut pas dire qu'il roule sur l'or non plus, c'est plus que raisonnable. C'est le 1er Président de la Republique à réguler son salaire, avant le salaire c'était freestyle, Miterrand, gauche caviar parfait, puisait dans l'argent publique comme il le souhaitait et a fait surveiller sa fille aux frais de la princesse durant toute sa vie. Sarkozy aurait le dixième de Miterrand il aurait été lynché. Maintenant on a noter François 2, mais heureusement… Lire la suite »

bonus
bonus
8 mai 2012 22 h 14 min

sarkozy l'américain

Steve
Steve
8 mai 2012 22 h 20 min

Cher Marco, lecteur adoré et adorable.
Voilà une citation qui me semble prendre ici tout son sens :
Un militant, c'est comme un supporter, il devient aveugle et peut devenir aveuglément stupide par fanatisme.
Si tu avais pris la peine d'ouvrir les yeux sur ce post dont tu as manifestement fait abstraction au détriment de son auteur, tu aurais pu, je ne sais pas, remarquer avec quelle habilité et discrétion une phrase a été mise en gras.

SunnySun
SunnySun
8 mai 2012 22 h 26 min

gg (steve) no re 🙂

le pap
le pap
8 mai 2012 23 h 01 min

hey steve!!! c'est bon les démagos dont tu fais partie sont au pouvoir donc laisse un peu couler maintenant, surtout que ce qui serait pas mal c'est de faire un jolie petit article sur le trajet d'hollande en jet le soir de son élection, car ça vaut bien plus que le ritz et pour un candidat qui n'a eu qu'un seul argument contre sarkozy qui etait de dire qu'il etait le président des riches … c'est un peu moyen et surtout évitable, il pouvait rester sur Paris surtout vu les sondages.

Anonyme
Anonyme
8 mai 2012 23 h 05 min

@marco : +1
Arretez un peu de polemiquer pour un rien, encore des socialistes jaloux qui veulent "faire les poches aux riches".

Marco
Marco
8 mai 2012 23 h 06 min

Ok, j'ai rien dit.

tonreup
tonreup
9 mai 2012 0 h 03 min

meme si on lui file sa retraite pendant 100 ans je suis sur k'on arrive pas a 1/10ème de ce kil a ramasser en 5 ans (si ce n'est pas le cas il est vraiment tres con)

Amadeus
Amadeus
9 mai 2012 2 h 39 min

Je savais pas qu'on étais forcément gaucho et démago quand on se pose la question si un président mérite de toucher a vie.
+1 pour Steve, pour faire avancer les choses il faudrait commencer par arrêter de défendre sa star comme des fan boy, et passer a côté d'un débat intéressant.

:/ :)
:/ :)
9 mai 2012 2 h 41 min

Moi je propose une règle : que ceux qui n'on rien a dire de constructif se taisent.
Ceci étant dis, je me tais. 😉

MisterProvoc
MisterProvoc
9 mai 2012 3 h 00 min

Même une fois mort y a des cons qui iront se plaindre sur la tombe de Sarko. Bande de guignoles, serrez les fesses, car avec la baudruche a la présidence, c'est la misère qui vous attends et la tondeuse après la guerre civile.

Komplo
Komplo
9 mai 2012 3 h 17 min

MisterProvoc = baudruche mais dégonflée.

Komplo
Komplo
9 mai 2012 3 h 19 min

C'est une maladie chez toi la peur de la gauche. Tu crois que ton système de retraite, ta sécu ou tes congé payées tu les dois a qui, espèce d'ingrat amnésique ?

Komplo
Komplo
9 mai 2012 3 h 23 min

@MisterProvoc
Même le dirigeant de la banque européenne commence à se dire qu'une politique uniquement d'austérité est la mort assuré. informe toi stp. Ca n'est pas si simple que dans ta tête…

depart
depart
9 mai 2012 11 h 57 min

"Notons que tous ces avantages remontent à 1985 de la main de Laurent Fabius, alors Premier ministre de François Mitterrand."
…………..
Socialiste, capitaliste même combat. Excepté le capitaliste avoue aimé l'argent.

asdad
asdad
9 mai 2012 12 h 01 min

@MisterProvoc pfffffmmmmouhhhhaAHAHAHAHHAHA merci pour la crise de rire, tu vis dans un bunker retranché au millieu des bois toi non?

Mat7610
Mat7610
9 mai 2012 12 h 51 min

" (…) promesse qui, si elle passe au Parlement, n'aurait pas d'effet rétroactif, soit plus intelligiblement de conséquences antérieures."
Je pense que le vocable "rétroactif" est bien plus simple que "soit plus intelligiblement de conséquences antérieures."…

Mat7610
Mat7610
9 mai 2012 20 h 33 min

Lol oui, c'est vrai que ça donnait ce sentiment…