Cherchant à filmer des fantômes, il enregistre les ébats de son fils avec sa compagne

scales-court1

C’est la mésaventure qui est arrivée à un Australien convaincu que sa maison était hantée.

L’homme avait oublié de stopper l’enregistrement qu’il avait lancé pour capter des phénomènes paranormaux avant de partir au boulot. A son retour, il a visionné les images et découvert son amie et son fils en pleine séance de câlins.

La femme, âgée de 28 ans, a tenté de minimiser les faits mais le jeune homme de 16 ans a fini par avouer à son père avoir eu des relations sexuelles avec sa «belle-mère» (soit l’amie de son papa) à trois reprises les jours précédents.

La police a été prévenue. L’adolescent est issu d’une première union tandis que sa belle-mère vivait avec le père du garçon depuis onze ans et un enfant était né de leur union. Interrogée par la police, elle a reconnu avoir fait l’amour avec son beau-fils, ce qui la conduit aujourd’hui à répondre de ses actes devant la justice australienne. Elle est actuellement jugée par la Cour suprême de l’île australienne pour «relation sexuelles avec un mineur» et a plaidé coupable.

Pour sa défense, elle a expliqué qu’elle pensait à tort que l’âge légal pour avoir des relations sexuelles consenties était 16 ans. Peinée par sa conduite, elle essaie de recoller les morceaux avec son ancien compagnon qui a rompu après l’incident.

Source :  The mercury

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Scandale
Scandale
23 mai 2013 3 h 18 min

« enfant était né de leur union »

Cet enfant pourra dire que sa mère a couchée avec son (demi) frère !!

zeze
zeze
23 mai 2013 10 h 02 min

On parle d’amie et de belle-mère, il y a un truc qui ne colle pas.