Chine : vague de pastèques explosives

Une pratique douteuse de production de certains fermiers chinois se profile vers un scandale alimentaire…

Un fertilisant chimique utilisé de manière abusive par certains fermiers chinois pour accélérer la croissance des fruits serait à l’origine d’un vague d’explosion de pastèques. Le fertilisant, à base de forchlorfenuron, est donc utilisé pour accélérer la croissance des fruits en favorisant la division cellulaire.

Selon les médias locaux, les agriculteurs auraient arrosés bien trop tard leurs récoltes, ce qui, lors de conditions climatiques humides, peut entraîner l’explosion de pastèques. Le phénomène a été observé dans la ville de Danyang, où 20 fermiers et 45 hectares de terrain ont été touchés par ledit phénomène.

Après avoir perdu trois hectares, Lui, un agriculteur de Danyang, ne pouvait plus dormir a-t-il confié à la presse, car il ne pouvait supporter l’image de l’explosion de ses fruits. « Le sept mai (juste après avoir aspergé ses fruits de forchlorfenuron), je suis sorti et ait compté 80 pastèques explosés, mais l’après midi il y’en avait 100. Deux jours plus tard j’avais arrêté de compter ».

Cependant, l’agent chimique en question ne serait pas le seul facteur à expliquer ce phénomène, l’hypothèse de fortes précipitions ne serait pas exclue par la presse locale, qui rapporte que des fermiers n’utilisant par de forchlorfenuron, ont eux aussi subi des pertes.

Le produit, qui n’est pas interdit à la vente, permet entre autre d’augmenter la taille des fruits et d’améliorer l’aspect de ces derniers. Les autorités chinoises enquêtent d’ores et déjà sur le sujet. Quant aux fruits, qui depuis ont été retirés de la vente, ont fait le bonheur des poissons et cochons.

Source : Guardian.co.uk

.
.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
18 mai 2011 15 h 10 min

Boum, quand votre pastèque fait boum…

Anonyme
Anonyme
18 mai 2011 19 h 12 min

fake

Moutemoute
Moutemoute
18 mai 2011 20 h 29 min

‘tain ces chinois ils ne voient que le profit, ça va mal finir cette histoire.