Choc : il adoptait des chats noirs à la SPA pour en faire des rôtis

L’homme, un cuisinier de 50 ans vivant dans le Nord de l’Italie, a fini par être arrêté en flagrant délit.

Cette histoire sordide qui s’est déroulée en Lombardie est relatée par la presse italienne.
L’homme en question, prénommé Francesco, marié et père de plusieurs enfants, venait très régulièrement adopter de nouveaux chats dans plusieurs refuges du nord de l’Italie. Il choisissait toujours le même type chats : noir, jeune ( âgé de 3 ans) et dodu.
Au bout de 15 félins adoptés, une association de protection des animaux établie dans la région a commencé à avoir des doutes, comprenant difficilement comment cet homme pouvait accueillir autant de chats à son domicile.
L’Aidaa (équivalent de la SPA en France) a donc décidé de le surveiller de manière discrète : lorsque le suspect s’est à nouveau présenté pour adopter un chat, il a été filé par des membres de l’association qui l’ont alors pris en flagrant délit : l’homme s’apprêtait à mettre au four sa nouvelle victime.
D’abord soupçonné d’appartenir à un groupe sataniste, il s’est avéré qu’il tuait ces chats noirs pour les manger avec ses amis.
Le triste sire, considéré comme irréprochable par son entourage, a été signalé à la police et arrêté : il encourt une peine de trois à dix-huit mois de prison ainsi qu’une amende de 15 000 euros.
Via Ilmattino

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Scandale
Scandale
1 février 2014 18 h 04 min

Loin de moi de défendre ce tordu, mais qu’est ce qui fait du chat un animal différent d’un autre ? On mange bien du cheval qui est proche de l’homme, donc comment on peut le condamner pour ça ?

Nonyme
Nonyme
1 février 2014 18 h 05 min

En même temps, c’est pas marqué sur son front qu’il bouffe des chats.

fdbzh
fdbzh
1 février 2014 18 h 24 min
zeze
zeze
1 février 2014 18 h 54 min

Merde, un mythe s’effondre. Les chinois sont des gens bien.

Anonyme
Anonyme
1 février 2014 19 h 44 min

« histoire sordide », « triste sire » ?
Je ne comprends pas, arrête-t-on tous ceux qui sortent d’une boucherie ?

Vince
Vince
1 février 2014 19 h 45 min

Je cite « marié avec des enfants ». C’est plus ça qui me choque.

MisterProvoc
MisterProvoc
1 février 2014 20 h 38 min

C’est déjà arrivé en France il n’y a pas très longtemps; un gars allait acheter des vaches dans une fermes pour les abattre et les revendre à des détaillants. Pour abattre ces pauvres animaux ils utilisaient même les services d’autres salauds qui avaient monté toute une structure où les animaux, les uns derrière les autres étaient égorgés vifs par des barbares.

AmourAnarchie
AmourAnarchie
2 février 2014 1 h 21 min

@ Scandale, tu a dis : « qu’est ce qui fait du chat un animal différent d’un autre ? On mange bien du cheval qui est proche de l’homme, donc comment on peut le condamner pour ça? Argument classique. La seule chose qui fait du chat un animal différent d’un autre est la culture. Nous n’avons pas la même vision des animaux culturellement, on peux tous tuer des moustiques sans être attristé, mais on ne peux pas écrasé des chatons. C’est la même chose pour la peine de mort, la polygamie, les religions ou que sais je. Certaines choses sont tolérés… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
2 février 2014 12 h 08 min

Il y a une nuance entre animaux domestique et animaux d’elevage ! Les chats sont considéré comme etant des animaux domestique !