Choc : un TGV entre en gare avec un cadavre accroché à l'avant

Le cadavre d’un cycliste de 48 ans, tué lors d’une collision avec un TGV hier près de Belfort, est resté encastré plus de 40 km à l’avant du train avant d’être découvert lors de l’arrivée de la rame en gare de Mulhouse.
L’homme a été percuté par le TGV à un passage à niveau sur la commune de Petit-Croix (Territoire-de-Belfort). Mais ce n’est qu’en gare de Mulhouse, soit une quarantaine de kilomètres plus loin, que des agents SNCF ainsi que des usagers et certains passagers qui descendaient du train, ont découvert le corps, accroché à l’avant-droit de la locomotive, dans l’angle mort non visible du conducteur.
A Petit-Croix, à l’endroit supposé de la collision, les gendarmes ont retrouvé les restes du vélo de la victime. Les enquêteurs ignorent pour l’instant s’il s’agissait d’un accident ou d’un suicide.
http://www.youtube.com/watch?v=Bzd2EYQ-tv0

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zeze
zeze
17 mars 2014 22 h 36 min

Bordel ! Mais c’est un scénario de film !

Anonyme
Anonyme
17 mars 2014 22 h 56 min

Pics or it didn’t happen

soran50
soran50
18 mars 2014 0 h 01 min

Je trouve ça scandaleux que les controleurs ne l’ont pas sanctionné d’une amende. On paye son billet pour prendre le train merde ! Pareil pour son bagage, le vélo on le planque pas à l’avant du train.

melpheos
melpheos
19 mars 2014 13 h 09 min

Encore un crétin qui a du se dire : c’est bon, ça passe