Clash Gollnish / Canal Plus : pour Florian Phillipot, c’est le Petit Journal qui a cherché l’incident

Suite à l’agression dont ont fait l’objet des journalistes du Petit Journal par Bruno Gollnish, le vice-président du FN a réagi en indiquant que s’il condamnait toute violence par principe, il n’en restait pas moins que c’était le Petit Journal qui est dans une provocation permanente.

« Cela faisait 30 minutes qu’il demandait aux journalistes du « Petit Journal » d’arrêter de l’enregistrer.  » a-t-il déclaré sur le plateau de  « C à vous » sur France 5. Regardez son intervention :

5 commentaires

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez ce post !