Clash Pires Domenech !!

                                                                       

« Domenech ? Vivement qu’il saute ! »


Ecarté de l’équipe de France depuis quatre ans, Robert Pires a très mal vécu les dernières polémiques autour des Bleus. Et le joueur de Villarreal n’a aujourd’hui qu’une envie : voir Raymond Domenech écarté de son poste. C’est ce qu’il affirme dans un entretien avec un journaliste de football365.

Extraits :

« Robert Pires, cela va faire quatre ans que vous n’avez plus porté le maillot de l’équipe de France. L’aventure avec les Bleus est-elle définitivement terminée ? »

« Tant que Raymond Domenech sera en place, c’est certain. (Rires) Mais je savais qu’il allait rester de toute façon. Aujourd’hui, je n’ai qu’une envie : c’est qu’il saute ! Et je n’ai pas peur de le dire. Mais je savais pertinemment qu’on allait le garder. »

« Comment avez-vous vécu les polémiques de l’après-Euro ? »

« Tout ce qui s’est dit autour des joueurs de France98 m’a fait beaucoup rire. C’est pour ça que j’ai préféré rester à l’écart. On a dit que nous voulions tout voir, tout organiser… C’était vraiment n’importe quoi. On nous a juste demandé si nous voulions Domenech ou Deschamps à la tête des Bleus. Excusez-moi d’avoir répondu Deschamps. »

« Avez-vous été mal compris ? »

« Soi disant nous voulions faire un putsch anti-Domenech. Mais il fallait arrêter l’hémorragie à un moment. Ils n’ont rien compris et je suis très content que des mecs soient montés au créneau jusqu’au bout. »

« On vous sent très remonté… »

« Que ce soit le Conseil Fédéral ou la Fédération, ils ont sali et dégradé l’image de France98. Ces mecs ont oublié ce qu’il s’est passé en 1998 et en 2000. Où est la reconnaissance ? En plus, on essaie de nous faire porter le chapeau en nous accusant de foutre la merde. Excusez-nous si nous ne sommes pas des pros-Domenech. Surtout avec le travail qu’il fait… Excusez-nous de ne pas comprendre ! »

« Et admettons que Deschamps reprenne le poste… »

« (Il coupe) Peu importe que ce soit Deschamps ou un autre. Mais après l’échec à l’Euro, il fallait que Domenech trinque. Au suivant et basta. Il aurait dû sauter naturellement. C’est quand même de l’équipe de France dont on parle. Même Aragones, qui venait d’être champion d’Europe, n’a pas convaincu la Fédération de le garder. Voilà la philosophie française : j’aime beaucoup. En tout cas, je ne vois pas à qui il plait Domenech. A part au Conseil Fédéral bien sûr. C’est comme ça. Moi, en attendant, je suis bien à la maison, en famille. Et j’ai autre chose à faire. Les Bleus avec Domenech, c’est fini pour moi et je le sais. Il y a un moment où il faut tirer un trait. »

Source : Aurélien CANOT de Football365

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments