CHOC – La colline du crack à Paris

Depuis la porte de la Chapelle, dans le 18è arrondissement, direction le périphérique, via le célèbre boulevard Ney et la piste cyclable qui relie la Paris à Saint-Denis, vous ne pourrez pas louper ce quartier qui n’a rien à envier aux pires endroits d’Amérique du Sud, où drogue, pauvreté et délabrement se côtoient dans l’indifférence générale des politiques.

Surnommé la « Colline », l’endroit est en fait un bidonville à très mauvaise réputation où s’accumulent déchets et morceaux de vieille ferraille. Né il y a quelques années, lors du démantèlement de plusieurs squats voisins, il a fait l’objet de nombreux reportages chocs, dont le dernier en date, est celui de TV Libertés :

Avant eux, le magazine Vice avait publié des photos de cet endroit maléfique. En mai dernier, c’est un clandestin afghan, devenu accroc au crack, qui est décédé de 17 coups de couteau. L’endroit est en train de devenir une véritable zone à part.

Ca buzze


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *