Confinement : les personnes faisant Shabbat sont-elles exemptées d’attestation et de PV ?

A l’origine de ce bad buzz, Benjamin Belaidi, militant associatif et candidat aux Élections Législatives sur la 5ème Circonscription de l’Oise, qui dénonce sur Twitter un scandale d’Etat.

En effet, il y aurait, selon un document qu’il a reçu et que nous n’avons pas pu certifier comme étant un vrai, un tri sélectif quant à l’application de la loi sur le confinement lié au COVID-19, et la détention en cas de sortie d’une attestation quotidienne de déplacement.

En effet, ordre aurait été donné de ne pas verbaliser les personnes de confession juive pratiquant le shabbat, car, selon ce qui est écrit dans le document, ces personnes-là n’ont pas le droit de porter des objets, selon leur religion.

Par conséquent, si ce document est réel, la police aurait donné des instructions pour laisser passer les personnes pratiquant le shabbat, et de ne pas les verbaliser, malgré le confinement lié à la crise du Coronavirus.

Ce document est-il réel ? Selon Benjamin Belaidi, un agent de police lui aurait bien confirmé par téléphone qu’il y a bien eu des instructions pour ne pas verbaliser les personnes qui font shabbat.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

-1 points
Upvote Downvote
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments