Coronavirus et vaccin : les propos étranges et prémonitoires de Kadhafi à l’ONU

En 2009, Kadhafi a fait le discours le plus long de l’histoire de l’ONU, dénonçant tour à tour le neo-colonialisme, les guerres déclenchées par les grandes puissances contre des pays pauvres sur des motifs fallacieux, l’inutilité de l’ONU et… le rôle flou de l’industrie pharmaceutique sur virus, et leurs vaccins.

Il fut assassiné 2 ans plus tard, en 2011, avec l’aide de… l’ONU.

Noter la qualité du post

1
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Moulin
Invité
Moulin

Paix en son âme, si les Sarkozy n’avaient pas eu en gestion le portefeuille de kadhafi, il n’y aurait pas eu de massacres dans ce pays. Ils ont essayé avec la Syrie mais ce sont cassés les dents. Et dire que le keke macron y était avec Sarkozy virus…..