Si le COVID-19 est bien un dérivé du SIDA, peut-on avoir été infecté à vie, comme pour le VIH ?

Les révélations fracassantes du Pr Montagnier, Prix Nobel de Médecine 2008 pour sa découverte du SIDA en 1983, et qui affirme que l’actuel COVID-19 est un virus hybride entre coronavirus de chauve-souris et VIH, soulèvent une question centrale, qui agite désormais l’esprit de tous ceux qui ont été infectés lourdement ou légèrement par ce coronavirus.

ATTENTION, si ce coronavirus est bien un dérivé du SIDA entraînant une infection à vie, merci de PARTAGER dès maintenant cet article au MAXIMUM sur les réseaux sociaux afin que par précaution, plus personne ne prenne de risque inutile 🙏

Cette question est la suivante :

Si ce coronavirus est bien un dérivé du VIH, peut-on l’avoir en nous « à vie », à l’instar du SIDA, avec une immunodéficience caractérisée ?

En effet, hier dans la nuit, EVO a été le premier média dans le monde à relayer la bombe lâchée en exclusivité sur le site Allo Docteur, par le Pr Montagnier :

Or, si ces allégations sont avérées, il est logique de se demander si la partie de VIH qui se trouve dans le coronavirus peut nous coller à vie, comme le SIDA. Nous avons posé la questions à plusieurs médecins. Certains avouent ne pas savoir. Mais d’autres ont des réponses plus… inquiétantes.

Ainsi, plusieurs médecins nous ont répondu, sous couvert de l’anonymat, qu’il se pourrait bien que si on a été infecté par le virus au moment où il n’aurait pas encore muté vers une forme plus bénigne (car le virus tend visiblement à muter actuellement en détruisant par lui-même la partie de VIH qui lui aurait été artificiellement injectée), il se pourrait bien qu’on l’ait en nous, à vie, à la manière du SIDA ou de façon plus bénigne, de l’herpès.

En effet, certains médecins sont catégoriques, ils nous ont rapportés qu’ils avaient observé une « Lymphopenie » chez la plupart des patients ayant eu le coronavirus, à savoir une diminution de lymphocytes inférieure à la normale, entraînant de facto une immunodéficience.

Nous allons continuer nos échanges avec le monde médical, et nous vous tiendrons informés.

ATTENTION, si ce coronavirus est bien un dérivé du SIDA entraînant une infection à vie, merci de PARTAGER dès maintenant cet article au MAXIMUM sur les réseaux sociaux afin que par précaution, plus personne ne prenne de risque inutile 🙏

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Doc
Doc
17 avril 2020 13 h 41 min

De pire en pire ce site