Coup de gueule : Nicolas Hulot dénonce l’ère du vide sur sa page Facebook

Tout le monde y passe : Nabilla (personnage vide de tout talent et d’intérêt), Valérie Trierweiler, les politiques, etc…

Il revient d’Afrique. Une « Afrique engluée dans les conflits qui subit déjà pour une partie des conditions climatiques difficiles mais qui voit sous le joug des changements globaux le phénomène tragique de désertification s’accélérer. » Et après avoir parcouru la presse, Nicolas Hulot se rend compte que « nous avons inversé l’ordre des priorités entre l’utile et le futile. »

Le summum, selon lui, a été atteint avec le Nabilla Gate : « nous étions proche de l’orgasme médiatique tant il y avait matière à alimenter le feu de l’insignifiance. »

Il enchaîne sur le livre de l’ex Première Dame de France, dont le traitement aurait du « se réduire à une simple brève dans les journaux ». Il enchaîne sur le « spectacle constant et désolant des affaires ». Bref, un constat alarmiste, qu’il a décidé de partager sur son profil Facebook.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments