Court-métrage : les dernières 24 heures d’un piano abandonné dans les rues de New York

« Solo, Piano — N.Y.C. » est un mini doc plein de poésie sur les dernières heures d’un piano tristement abandonné guettant son sort, rythmé par les interactions des passants avec celui-ci…Le réalisateur Anthony Sherin dresse à travers les images capturées depuis la fenêtre de son domicile, un doc’ presque émouvant mais qui s’avère pourtant accidentel.

Propos recueillis du réalisateur par le New York Times :

La réalisation de ce film est un pur hasard. Après une tempête de neige qui avait frappé New York au mois de janvier, j’avais décidé de me plonger sur un autre projet de film, en rentrant à mon domicile de Washington Heights (quartier de Manhattan). Mais alors que je m’approchais de mon bureau, j’ai cru entendre le son d’un piano jouer. J’ai alors regardé par ma fenêtre et j’y ai vu en bas sur le trottoir un piano. J’étais fasciné par la situation qui en émergeait : les passants ralentissaient, s’arrêtaient et jouaient. Certains jouaient même très bien. La journée fut marquée par les allées et venues, puis une fois la nuit tombée, les passants mesuraient, bousculaient et délibéraient sur le sort du piano (s’il était resté sur le trottoir, la ville aurait pu dresser une amende). J’étais captivé. Les pianos jouissent d’une histoire. Aucun des passants ne semblait pressé de partir sans se retourner. Leurs pensées étaient évidentes : pouvons-nous le prendre ? qui a bien pu abandonner un piano ? est-ce qu’il vaut quelque chose ?

J’ai finalement commencé à prendre des clichés en pensant que je finirais avec juste ça – un bon nombre de photos. Mais à ma grande surprise, j’ai découvert après 24 heures que j’avais capturé une histoire avec un début, un milieu et une fin. Mon ami Art Labriola a ensuite crée une partition originale au piano, et j’avais un film. Film qui a été projeté à plusieurs festivals, et je suis heureux de le partager avec le monde sur le New York Times.

Source : NY Times

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
DeDe37
DeDe37
16 décembre 2012 21 h 02 min

Trop la rage pour le couple qui voulaient le prendre.

zamale
zamale
17 décembre 2012 11 h 32 min

Dommage!

Dadoo
Dadoo
26 décembre 2012 12 h 55 min

Pour les gars qui l’ont dépouillé juste pour le bois de chauffe, je comprends qu’ils aient froid, mais j’ai mal au coeur pour le couple qui voulait le récupérer, surement de restaurer et en faire certainement quelque chose de bien et d’utile …
C’est dommage …