Crazy Taxi

Un homme s’est fait passer pour un chauffer de Taxi, afin d’agresser sexuellement plus de 100 passagers ivres…

L’homme agé de 42 ans, se nomme Kok Foo Lim et est originaire de la banlieue de Tuart Hill. Il est considéré comme l’un des pires délinquants sexuels de l’ouest de l’Australie selon les procureurs de la Cour du district de Perth.

Mr Lim est coupable de 15 chefs d’accusation de pénétration sans consentement, 11 chefs d’accusation pour agression sexuelle et enfin d’un chef d’accusation pour blessure. Sa sentence devrait tomber le mois prochain.

Avant son procès, il avait plaidé coupable pour 16 chefs d’accusation pour agressions après qu’il été fait état que les agressions avaient été enregistrées en vidéo par ce dernier.

La cour a indiqué qu’entre mars 2003 et aout 2007, Mr Lim a offert de raccompagner au moins 22 jeunes hommes à la sortie d’une célèbre boite de nuit, toujours en se faisant passer pour un chauffeur de Taxi.

Le psychopathe attendait que ses victimes s’évanouissent pour commencer à les filmer en tenue d’adam tout en les caressant et tout ce qui s’ensuit…

La majorité des victimes se réveillaient loin de leur foyer et sans aucun souvenir de leur agression.Certains ont fait part de la possibilité d’avoir été drogués sans toutefois pouvoir être en mesure de le prouver.

Les crimes de ce serial-violeur n’ont été découvert qu’en juillet 2007, après qu’un homme ait été poignardé à plusieurs reprises par monsieur Lim pour lui avoir demandé si il était vraiment chauffeur de taxi.

La police a découvert que Kok Foo avait jeté dans le jardin de son voisin, des vidéos de ses agressions, ainsi qu’un calepin regroupant le nom des victimes ainsi que leurs adresses.

Mr Lim pourrait être le pire délinquant sexuel de l’ouest de l’Australie au vu de la régularité de ses agressions et du nombre de victimes.

A indiqué la procureur Janelle Scutt.

D’après les aveux du prévenu, plus de 100 personnes aurait été victimes de ses sévices. Soixante n’ont pu être contacté par la police. De nombreuses victimes ont appris leur agression après avoir été contacté par la police et mis à leurs disposition vidéos et photos, prouvant qu’ils ont été agressés par Mr Lim.

Le plus marrant (si marrant il y a…), c’est la partie ou l’avocat de Mr Lim, David McKenzie, nous raconte que son client n’est pas si méchamment frappé, car il n’y avait pas une relation de confiance entre lui et ses victimes, et qu’il n’y pas eu violence. Le bisounours violeur en gros…

Alors pour justifier les actes de ce fou, son avocat nous parle de son cursus scolaire, en effet Lim (le limeur, ouh…) étudiait le cinéma à l’université et que le tournage de ses « actes sexuels » auraient été faits à des fins artistiques.

Il n’y a aucun doute sur le fait que Mr Lim trouve le corps masculin « beau ».

A déclaré son avocat.

L’avocat continue de siffler du pipeau en racontant que Mr Lim travaillait sur un script…. Le verdict sera connu le 20 novembre.

Article traduit et adapté par mes soins.

Source: Ninemsn news

5 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *