Croisières, bienvenue à bord de l'enfer

Se faire violer à bord d’une croisière, blesser, voire purement et simplement disparaître ou mourir, ce sont des choses qui arrivent trop souvent. Car sur ces paquebots toujours plus gigantesques, règne une quasi-impunité. Ajoutez les morts du virus pendant la pandémie, ou les gastros généralisées, l’industrie des croisières, qui pesait 150 milliards de dollars avant la crise, est sous le feu des projecteurs. Sans parler des accusations de pollution, et de violation des lois sur le travail.

Un reportage de Michael Cordell
> rts.ch/emissions/temps-present/…

Need VPN

Ce post a été publié par un contributeur en Tribune Libre. Poster une news virale sur EVO !

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments