Débat sur la violence scolaire (Lefèbvre)

Faut-il installer des caméras de surveillance ?

Frédéric Lefebvre a participé à un débat avec des jeunes autour de la violence à l’école dans l’émission Questions de Générations.

Faut-il prendre plus de mesures répressives et dissuasives, ou plutôt privilégier le dialogue avec les jeunes en difficulté ? Vaste débat qui prend tout son sens à l’aube du deuxième tour des régionales, surtout en Île-de-France où l’insécurité scolaire s’est accrue au niveau de la gravité des agressions.

[dailymotion xcnefw]

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kerry
Kerry
21 mars 2010 3 h 29 min

J’ai rie pour le dialogue avec des collégiens

orphee89
orphee89
21 mars 2010 8 h 02 min

Les caméras c’est une solution sans en etre une parce qu’au final si l’état installe des caméras partout sa serai plutot pour nous controler….

polar
polar
21 mars 2010 13 h 12 min

Bizue, oups, pardon.

drago
drago
21 mars 2010 14 h 07 min

lol moi j’ai rie pour le mot dialogue ^^ , comme d’hab avec le theme de la sécurité ( controle ) , ils vont mettre des cameras partout , crée plus de poste de policiers que de profs , les foutre dans les écoles et au final ça réglera rien et on aura moins de liberté . police de proximité dans les quartiers qui puissse agir sur les gueguerre de cité voisine qui vont au meme college , lycée. des postes de pions , de profs , d’aide educateur qui dialogue avec les jeunes au sein des etablissements . voila… Lire la suite »

Stephanie
Stephanie
21 mars 2010 15 h 05 min

d’accord avec toi Drago, mais je pense qu’il faudrait aussi rajouter des parents qui sauraient éduquer convenablement leurs enfants. J’ai pas grandi dans un château, je n’avais pas tout ce que je voulais, à mon arrivée en France on me traitait de macaroni parce que je suis italienne, et c’est pas pour ça que je me suis mises à brûler des voitures ou frapper les autres et en vouloir à la terre entière ou à moi-même. Après c’est sûr qu’en recevant une éducation ben euhhh inexistante, on peut pas attendre de ces gamins un quelconque respect d’autrui malheureusement. Quant au… Lire la suite »

Scandale
Scandale
21 mars 2010 16 h 38 min

débat intéressant et surtout avec lefebvre, dommage que ça soit face à des étudiants (comme d’hab à gauche) et qui sont à l’age idéal de la pensée unique.

drago
drago
21 mars 2010 17 h 09 min

d’accord avec toi aussi stephanie , il est clair que le role des parents est le facteur le plus important dans l’education de ces jeunes ( attention quand les parents sont la , qu’il n’y ai pas de situation de conflit tout ça , faut voir le contexte aussi et ne pas emettre de jugement). apres on peut etre correct dans le contexte familial et subir une certaine influence avec nos relations exterieures , comportement avec les autres jeunes tout ça . moi j’ai grandit dans une cité a rommainville a l’epoque ça fonctionnait comme un petit village tout le… Lire la suite »

Notek
Notek
21 mars 2010 17 h 26 min

Encore de la répression, on continue de supprimer des postes de travailleurs sociaux malgré ça… C’est vraiment dégueulasse ce que dit cet hypocrite, ils n’en ont rien à foutre de l’état des écoles, mettre des caméras leur permettra de justifier les suppressions de postes c’est tout. Si l’on investissait tout l’argent d’hadopi, lopssi et compagnie dans un projet social, d’aide aux familles (pas monétaire) et dans l’éducation, la violence serait moindre. Mais c’est cette engrenage de carte scolaire et de dégradation des établissements publics qui fait que les disparités sont de plus grandes. On préfère réprimer plutôt que d’éduquer, et… Lire la suite »