Découvre le nouveau clip du Dj Avicii « The Nights » (Clip, Paroles et Traduction)

Le Dj suédois Avicii de son vrai nom Tim Berg Ling nous offre un nouveau clip du titre « The nights », deuxième extrait de son EP « The Days/nights» déjà dans les bacs depuis deux semaines ; le single The Nights fait partie de la bande-son du jeu vidéo « Fifa 15 » qui a débuté en septembre. Son deuxième album « Stories » sera disponible en 2015.

Découvrez le clip « The nights » de Avicii

Paroles de The nights

[Verse 1]
Hey, once upon a younger year
When all our shadows disappeared
The animals inside came out to play
Hey, When face to face with all our fears
Learned our lessons through the tears
Make memories we knew would never fade

One day my father he told me
Son, don’t let this slip away
He took me in his arms, I heard him say

When you get older
Your wild heart will live for younger days
Think of me if ever you’re afraid

[Chorus]
He said, one day you’ll leave this world behind
So live a life you will remember
My father told me when I was just a child
These are the nights that never die
My father told me

[Instrumental]

[Verse 2]
When thunder clouds start pouring down
Light a fire they can’t put out
Carve your name into those shining stars
He said go venture far beyond these shores
Don’t forsake this life of yours
I’ll guide you home no matter where you are

One day my father he told me
Son, don’t let this slip away
When I was just a kid, I heard him say

When you get older
Your wild heart will live for younger days
Think of me if ever you’re afraid

[Chorus]
He said, one day you’ll leave this world behind
So live a life you will remember
My father told me when I was just a child
These are the nights that never die
My father told me

[Instrumental]

These are the nights that never die
My father told me
Hey, hey

Traduction de The nights

Les nuits

Hé un jour il y a un an
Quand nos ténèbres ont disparu
Les animaux intérieurs sortirent pour jouer
Hé, quand face à toutes nos peurs
Nous avons tiré nos leçons à travers les larmes
Nous avons fait des souvenirs qui, nous le savions, ne s’effaceraient jamais

Un jour, mon père me dit
« Fils, ne laisse pas ça disparaître »
Il me prit dans ses bras, et je l’entendis dire,

« Lorsque tu seras plus vieux
Ta vie fougueuse voudra vivre ses jeunes moments
Pense à moi si tu es effrayé »

Il disait « Un jour tu laisseras ce monde derrière toi
Alors vis une vie dont tu te souviendras »
Mon père disait alors que je n’étais qu’un enfant
Il y a des nuits qui ne meurent jamais
Mon père me disait

Lorsque les nuages plein d’orage commencent à affluer
Allume un feu qu’ils ne pourront éteindre
Sculpte leur nom dans ces étoiles resplendissantes
Il disait « Aventure-toi bien au-delà de ces rivages.
Ne renonce pas à ta vie
Je te guiderai vers là maison où que tu sois »

Un jour, mon père me dit
« Fils, ne laisse pas ça disparaître »
Lorsque je n’étais qu’un enfant je l’entendis dire,

« Lorsque tu seras plus vieux
Ta vie fougueuse voudra vivre ses jeunes moments
Pense à moi si tu es effrayé »

Il disait « Un jour tu laisseras ce monde derrière toi
Alors vis une vie dont tu te souviendras »
Mon père disait alors que je n’étais qu’un enfan
Il y a des nuits qui ne meurent jamais
Mon père me disait

Il y a des nuits qui ne meurent jamais
Mon père me disait
.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments