Découvrez le trailer du documentaire sur Joaquin Phoenix

Génie de la mise en scène ou paumé notoire ?

Depuis le début de la semaine tourne sur la blogopshère mondiale le trailer du film-documentaire sur Joaquin Phoenix, sobrement intitulé «I’m Still Here : The Lost Year of Joaquin Phoenix» et réalisé par Casey Affleck (que vous pouvez retrouver en ce moment dans The Killer Inside Me, long-métrage assez barge), beau frère de Joaquin et frère de Ben Affleck.

Pendant près de deux années, l’acteur primé aux Golden Globes a mis de coté sa carrière prometteuse pour s’aventurer dans le rap music, afin de lancer un album produit par P. Diddy. Très vite l’idée a muri dans l’esprit des fans du comédien qu’il se payait la tête du public, ou qu’il avait tout simplement pété les plombs. Dans le show buisness, cela arrive parfois…

La seconde idée a pris le dessus sur la première quand Phoenix est apparu dans une émission très largement regardée aux Etats-Unis, le David Letterman Show, totalement absent, offrant aux téléspectateurs une séquence surréaliste.

La séquence ci-dessus date de février 2009, un mois plus tard Phoenix se faisait remarquer dans un club de Miami, lors de sa prestation de nouveau rappeur, la star s’en était pris à un mec du public plutot zélé, et l’échange avait fini en pugilat. L’histoire avait alors fait grand bruit et la rumeur autour d’un documentaire sur le comédien devenait insistante.

Si aujourd’hui ce documentaire fait office d’alibi vis-à-vis du parcours de Joaquin lors de ces deux dernières années, certains crient déjà victoire, assurant qu’il s’agissait donc d’une mascarade, canular, etc etc.

Pourtant, un article du Los Angeles Times de mai dernier n’est pas aussi optimiste sur la direction prise par l’acteur. Le journal avait en effet interviewé les spectateurs de la projection privée du documentaire, les futurs acquéreurs éprouvaient quelques difficultés à classer le film : fiction ou documentaire ?

Les scènes où il sniffe de la cocaïne, fait appel à des prostitués de luxe, traite avec peu de respect ses assistants, ou encore les rapports sexuels oraux avec un(e) journaliste de presse écrite, ont dus semer le doute sur la nature du documentaire, la question de savoir si c’est une blague restant donc en suspend, étant donné que aucun projet cinématographique en compagnie de l’acteur n’est prévu pour le moment…

Le Trailer :

L’affiche du film :

Via Buzzfeed

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Batcouille
Batcouille
18 août 2010 19 h 05 min

Trop handsome avec la barbe !!!

maradona974
maradona974
18 août 2010 19 h 21 min

dommage que l’interview soit pas sous titrée ..

Kazuo
Kazuo
18 août 2010 19 h 56 min

Il a l’air chépér !

Ogyne
Ogyne
18 août 2010 20 h 47 min

encore un abruti de dandy qui cherche à justifier son existence pauvre et misérable ?

Steve
Steve
18 août 2010 20 h 58 min

Les artistes ont parfois des esprits torturés, certains cultivent ce style, mais d’autres le vivent à fond. Ici, ma phrase d’accroche résume assez bien ce que je pense de Joaquin Phoenix : Génie de la mise en scène ou paumé notoire ?

Poiss
Poiss
18 août 2010 23 h 37 min

Ne reste qu’une incroyable partition dans « Walk the line »…

Ogyne
Ogyne
19 août 2010 0 h 15 min

Steve : ouais, et les artistes ratés se tuent à nous faire croire qu’ils ont un esprit torturé par des mises en scènes ridicules et autres tentatives désespérées pour qu’on s’intéresse à leur misérable existence. Et oui, pas facile de se faire repérer par son talent quand on en a pas

Monsieur monsieur
Monsieur monsieur
19 août 2010 4 h 56 min

Les amis…n’oubliez pas qu’on a affaire à l’un des plus grands acteurs de ces deux dernières décennies…Je dis que tout est possible, on prend les paris ?

youpla
youpla
21 août 2010 2 h 11 min

Alan de very bad trip !!!