Découvrez Ólafur Arnalds, un artiste incroyable!

Trop pop pour les radios classiques, mais trop classique pour les radios pop, découvrez tout le talent de cet artiste d’exception!

Ólafur Arnalds est né le 3 novembre 1986 à Mosfellsbær en Islande. Multi-instrumentiste et producteur, il a acquis en quelques années une renommée aussi importante que Björk ou encore Sigur Rós dans son pays.Il joue de la guitare et de la batterie.

olaf

Voilà pour la petite introduction. Par contre je vous préviens tout de suite: je n’exagère pas quand je vous parle d’artiste incroyable. Impossible en effet d’être avare de compliments après avoir eu de multiples orgasmes auditifs à l’écoute de sa prestation de 76 minutes lors de son live pour NPR (Ne vous inquiétez pas, cette vidéo est en-dessous). Alors on se pose, on se met dans l’ambiance, on monte le son, on ouvre bien grand ses oreilles, et on se laisse porter par la musique.

Son dernier album est sorti cette année, et vous l’aurez compris, est à se procurer d’urgence!

Commençons par ce clip incroyablement réussi qui illustre parfaitement son morceau Only The Wind, mon préféré:

 

Ce n’est pas tout simplement sublime? Allez, encore un petit morceau avant la « pièce maîtresse »:

 

Voilà, maintenant que vous êtes bien dans l’ambiance, vous pouvez vous attaquer au live NPR où Ólafur est accompagné par un orchestre et le vocaliste Islandais Arnór Dan.

 
Assurément mon plus gros coup de cœur de l’année!

Son site internet
Sa page Soundcloud
Sa page Facebook

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zag
zag
15 décembre 2013 12 h 20 min

ouais, enfin c’est de la musique d’ascenseur quoi… je vois pas du tout le côté « pop »…

awd
awd
15 décembre 2013 13 h 06 min

Ca commence à quel moment ?

AmaZinq
AmaZinq
15 décembre 2013 13 h 36 min

A mettre au même échelon que Mark Isham (Collision), Clint Mansell (Requiem for a dream, the fountain) ou encore Asche & Spencer (Stay).

Je pense que ça vaudrait le coup de mettre les bijoux musicaux de Ólafur Arnalds au profit d’une B.O. d’un film, des tas de situations d’actions, de lieux et de temps se bousculent quand je les entends, et surtout « Only the winds ». Merci pour cette découverte.

@zag : musique d’ascenseur mon Q ! mais d’accord avec toi pour le côté pop inexistant.

Nom
Nom
15 décembre 2013 13 h 44 min

Tous les 2 vous devez avoir les oreilles bien défoncées à force d’écouter du Booba et du Rihanna…

nls
nls
15 décembre 2013 18 h 22 min

C’est hyper lent

Réquisitoire
Réquisitoire
16 décembre 2013 3 h 43 min

Dans le même style mais beaucoup plus recherché et plus risqué (parce que la il n’y a aucune prise de risque) il y a « Godspeed You Black Emperor ». Si vous aimez ce genre de musique un peu progressive il y a de grande chance que ça vous parle.

bébert
bébert
18 décembre 2013 16 h 00 min

Bon, cela casse pas trois pattes á un mouton, on dirait la bo du Grand bleu remastérisé, plouf !