Demi-Portion – Parti de Rien (Clip, Paroles)

Le rappeur Demi-Portion livre le clip du titre «Parti de Rien », tiré de son nouvel album « Dragon Rash » prévu dans quelques jours plus précisément le 19 janvier 2015.

Découvrez le clip «Parti de Rien » de Demi-Portion

Paroles de Parti de Rien

[Intro]
Beaucoup sont dans mon cas mais ne le revendiquent pas trop

Je t’ai plus reconnu, t’as permis à des gens de venir te gueuler à la figure te dire que t’étais nul. Quand ça a été trop dur tu t’es trouvé un responsable, une ombre qui t’empêcherait d’éclore
J’vais te dire un truc que tu sais déjà…

[Refrain x2]
Depuis l’époque tu sais qu’on est parti de rien
La même école oui nous sommes tous parti de rien
On est nombreux, y’a du monde qui sont partis de rien
Sans oublier que chaque son est venu de loin

[Couplet 1]
Parce qu’on est forts et qu’on s’porte pour le maintien
Compte pas les morts, on va partir c’est certain
Malgré les portes fermées, fallait casser la serrure
J’ai vu des potes enfermés ou s’endormir dans la rue
J’ai vu l’alcool bousiller toute une famille entière
Non, non j’fais pas d’rap, j’bosse dans l’humanitaire
On parle à tous qui s’perdent sans même crier à l’aide
Cousin ce sale mélange c’est pour Loïc ou Mohamed
Nouveaux lyrics aux manettes, on a les clés des menottes
Mon rap parle à tout le monde, tu sais que plus rien nous arrête
Parce qu’on est partis de rien et vu les moyens du bord
J’ai conservé mes marins dans un vrai bateau Hip-Hop
Encore un classique pour nous fidèle et poétique
A force de nous mettre à genoux, on assure mieux qu’un génie
A force de nous mettre à bout, on a recollé les fils
On n’peut pas plaire à tout le monde même pour les plus jolis

[Refrain x2]

[Couplet 2]
Et oui les petits m’écoutent, j’ai voulu rester poli
Mais bon XXX des fois comme du côté police
Les dossiers d’la justice ou les personnes qui te jugent
Y’a pas d’justice, pas d’paix parce qu’on n’y voit rien d’juste
Oui on demande rien d’plus, toi tu sais pas, parle pas
J’ai attendu, rien à changer depuis l’époque de l’Amstrad
Tu sors en ville et comme par hasard y’a aucune belle parade
Et le théâtre de chez moi n’invite que Pierre Palmade
J’te parle pas de balade non, on y arrive même pas là
Mais bon d’avance, c’est pas grave même sur une peau d’banane
Mais bon je change de canal, les mêmes infos partout
Consomme, même le kebab n’a plus l’goût d’Istanbul
Beaucoup d’arnaques dans l’coup, même si tu lâches XXX
Et quand ça pue c’est les riches qui s’exilent en grosse caisse
Mais bon y’a pas d’problème, on apprend à plus s’plaindre
Et pour le reste j’vais placer un refrain sans suspens

[Refrain x2]

[Outro]
Le soleil, les arcs en ciel c’est pas le monde, il y a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves. Aussi grand et fort que tu sois, la vie te mettra à genoux et te laisseras comme ça en permanence si tu la laisses faire. Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie. C’est pas d’être un bon cogneur qui compte, l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant, c’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher, c’est comme ça qu’on gagne

Beaucoup sont dans mon cas mais ne le revendiquent pas trop

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments