Deux pervenches assistent à la mort d’une femme…et s’en vont

La vieille dame serait décédée peu de temps après sous les regards ébahis de plusieurs témoins…

Un fait divers que je n’aurais surement pas relayé s’il n’avait pas mis en cause deux contractuelles. Ces dernières, non contentes d’avoir forcer un couple de retraités à quitter un stationnement réservé aux handicapés (alors que le couple déchargeait simplement leur voiture juste en bas de leur appartement), ont laissées pour morte la vieille dame après qu’elle soit tombée par terre.

Le mari de la victime a déclaré peu après qu’il s’agissait d’une « occasion pour faire réfléchir à notre comportement humain, dans le quotidien ». Reste à savoir si certaines personnes de l’administration, tellement heureuses de jouir de leur pouvoir de caissière, ont encore une once d’humanité en elles.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ogyne
Ogyne
4 octobre 2010 17 h 23 min

elles ne vont pas rester anonymes longtemps et vont vite recevoir un bon lynchage public en règle tiens

fantomas
fantomas
4 octobre 2010 17 h 31 min

C’est la dernière solution du gouvernement pour sauver les caisses de retraites.

Duss
Duss
4 octobre 2010 17 h 35 min

Il y avait le médecin sur place ils disent. Que pouvaient elles faire de plus que lui pour sauver la dame ? Après on était pas sur place, on peut pas les condamner ou les pardonner aussi facilement que ça…

...
...
4 octobre 2010 18 h 08 min

Grave, elles auraient fait quoi ?

...
...
4 octobre 2010 18 h 09 min

Okay c’est un manque de respect, mais si on lynchait tous les gens qui manquent de respect envers d’autres personnes, on serait plus très nombreux sains et saufs.

Sacco&Vanzetti
Sacco&Vanzetti
4 octobre 2010 19 h 33 min

Je pense quand même qu’à la police on apprend les soins de premier secours.

En plus ce n’était qu’un « Stationnement interdit » = Arrêt autorisé (tel que pour décharger un voiture), les pervenches doivent apprendre le code.

C’est à cause de leur réflexion que la vielle est tombée sous le stress de l’uniforme.

Anonyme
Anonyme
4 octobre 2010 19 h 48 min

Elle méritent au moins 3 mois ferme.

Elvis
Elvis
4 octobre 2010 19 h 54 min

Un peu vieux la news hein …

Alanof
Alanof
4 octobre 2010 21 h 47 min

@ Duss: moi, j’ai cru comprendre que, selon l’adjoint au maire d’Angers qui s’exprime en dernier, elles n’avaient pas de raison de rester puisque les secours étaient en route.

On appelle ça une non-assistance à personne en danger. Et ça peut aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende.

Skeeloo
Skeeloo
4 octobre 2010 21 h 55 min

Sacco&Vanzetti c’est un peu hors sujet mais l’arrêt ou le stationnement sont interdits sur les emplacements handicapés, seuls les gig ou gic ont droit à l’arrêt ou au stationnement. Sinon c’est bien malheureux comme histoire mais l’information est ici relatée de façon incomplète : Le mari est ancien médecin, il était le plus à même de porter secours à sa femme. Les contractuelles sont des ASVP, des agents municipaux qui n’ont pour seule formation que la rédaction d’amendes au stationnement. Donc elles ne font pas partie de la « police ». En tout cas c’est l’illustration de l’individualisme qui a gagné toutes… Lire la suite »

DRAGO
DRAGO
4 octobre 2010 22 h 37 min

non assistance a personne en danger , humainement c’est lamentable , c’a doit etre un reflexe tu voit une vieille s’eclater contre le trottoir tu va voir si ça va bien , meme si t’es pas medecin tu ne peut moralement pas te desinteresser de la sorte

sylvain
sylvain
4 octobre 2010 22 h 45 min

forcément raconté comme ca, filtré à la sauce de nos médias la vérité est toujours un peu transformée… Il n’y a que ceux qui ont deja eu a faire avec les medias (presse ou tv) qui s’en rendent terriblement compte. Maintenant ces 2 agents on fait leur travail. Si demain je me gare sur une place handicapé, je vais dire aux pervenches: « Vous ne pouvez pas me refuser, on sait jamais si je tombe et si je me tue » ? La mamie est tombée, point, elle est l’unique responsable de sa chute. Faut pas chercher les responsables ailleurs.

wanted56
wanted56
4 octobre 2010 22 h 58 min

« Reste à savoir si certaines personnes de l’administration, tellement heureuses de jouir de leur pouvoir de caissière, ont encore une once d’humanité en elles. »

Comment faire d’un cas une généralité… Bref article de merde. Surtout quand je vois en bas à gauche TF1.

Caribouh
Caribouh
5 octobre 2010 10 h 40 min

Le medecin, c’etait le mari de la victime alors merci les pervanches… Même si on peut rien faire on reste à coté de la personne jusqu’a la fin, vous voyez un mec tomber devant vous et vous continuez votre route parce que y a un medecin, on appelle les secours et on fait tout ce qu’on peut… Un medecin sans materielle médicale c’est comme une cuisinier sans ingrédients… On reste pas là par curiosité mais par bonne conscience c’est tout… J’ai été plusieurs fois témoins d’accident impressionnant mais sans gravité et je me suis toujours arreté… Je comprend pas les… Lire la suite »

doki
doki
6 octobre 2010 10 h 34 min

Mourir d’une chute de sa propre hauteur? ce n’est pas crédible! Plutôt un infarctus de stress… j’ignorai que les contreactuellesne pouvaient pas être « témoin » en cas de decés sur la voie publique!!! ça aussi ça a changé? on voit un truc gravissime et on file?