Didier Porte: «Je tiens à faire savoir que j’exige la démission d’Arlette Chabot»

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2010/01/didier-porte-prie-e1263838294943.jpg

Dans sa chronique des fous du roi, Didier porte revient sur le débat organisé par Mme Chabot et son flop niveau audience…

Après le débat ô combien essentiel sur l’identité nationale organisé par Arlette Chabot jeudi dernier, et le coup d’éclat de Vincent Peillon digne de sa mentor Ségolène, Didier Porte, accompagné de son verbe toujours aussi incisif, donne son point de vue sur ce qui aurait pu intéresser les français, avec par exemple:

« Un débat opposant Dieudonné déguisé en déporté juif à Vincent Mcdoom en burqa rose fushia, ça, ça aurait eu de la gueule… »

« On aurait aussi pu imaginier Brice Hortefeux en costume folklorique auvergnat, débattant avec la nouvelle Miss France, Malika Menard, en voile intégrale, mais transparent et sans rien dessous… »

Via Lepost

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Caca Boudin
Caca Boudin
18 janvier 2010 21 h 18 min

C’est moi ou c’est absolument, mais alors absolument pas drôle? A ranger entre Guillon et Aleveque, à la rubrique merde.

Steve
Steve
18 janvier 2010 21 h 21 min

@ CB

Par curiosité, quels sont les humoristes qui te font rire ? Très jolie pseudo au passage.

Anonyme
Anonyme
18 janvier 2010 22 h 59 min

Monsieur Porte enfonce toutes celles qui sont ouvertes …

bobrooney
bobrooney
19 janvier 2010 0 h 04 min

le problème avec cet humoriste c’est qu’il n’a pas le ton.
Il a le ton de quelqu’un d’amère.

Anonyme
Anonyme
19 janvier 2010 2 h 10 min

L’humour et France Inter, ça ne fonctionne pas.

Caca Boudin
Caca Boudin
19 janvier 2010 5 h 45 min

Merci pour le compliment. C’est vrai qu’elle est jolie ma pseudo. Je place au sommet de l’humour Woody Allen. Après c’est du cas par cas, mais en tout cas jamais une femme ne figurera dans mon classement. Le simple fait de parler d' »humour féminin », c’est faire un oxymore.
Prouuuuut (<—- ça c'est de l'humour mon gars). Sinon mon best c'est Bigard.

Anonyme
Anonyme
19 janvier 2010 10 h 19 min

Un misogyne qui adule Woody Allen, Bigard et les prout, c’est beau, mais ca ne veut rien dire.

thomas
thomas
19 janvier 2010 14 h 29 min

coup d’éclat et non cout d’éclat, j’adore didier porte mais c’est pas sa meilleure chronique.