Drones de la Poste, poisson d’avril ou pas ?

credit-la-poste

La Poste a annoncé samedi sur son site Internet le lancement d’une offre de livraison de la presse quotidienne par drone en Auvergne pour début mai !

Les drones auraient été conçus par l’entreprise Parrot et seraient baptisés « Air drone postal ». Une vingtaine de drones seront pré positionnés dans les bureaux de poste ou centre courrier à proximité des clients pour permettre une livraison avant 7 heures du matin de la presse. Ils devraient être pilotés par 20 postiers actuellement en formation.

first

« Grâce à sa portée de plus de 50 mètres, l’AR.Drone postal peut facilement atteindre des zones éloignées, franchir un grillage, voler au-dessus de chiens, atteindre un étage élevé », précise la compagnie de distribution.

Toujours selon le site web de la Poste, « plusieurs personnalités du web ont déjà donné leur accord pour participer à ce test comme le bloggeur korben ou le E-commerçant Olivier Bernasson afin de retrouver le plaisir du papier ».

Poisson d’avril ou pas, ce buzz arrive au bon moment pour La Poste. En effet, en début de semaine, une enquête UFC-Que Choisir pointait les dysfonctionnements de la compagnie de distribution.

last

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Marco
Marco
1 avril 2013 1 h 27 min

Ce poisson d’avril lourdeau (pas la peine d’emettre un doute, c’est tellement lourd que ca saute aux yeux) ne rattrape pas les incompetence de la Poste.
Ca ne fait ni sourire comme blague et ce n’est aucunement une operation com’ 1er Avril comme celle-ci qui reussira à mettre un pansement sur les griefs qu’on porte à ce service postal.. Vive la concurrence.

Paul
Paul
1 avril 2013 2 h 36 min

La concurrence, elle est morte. Sernam liquidé. Mory, redressement judiciaire. Les autres transporteurs ne vont pas mieux. La Deutsch Post qui visait il y a une dizaine d’année l’ouverture du marché a jeté l’éponge en se débarrassant de Ducros. Elle a juste gardé le léger via DHL. Seul Schenker-Joyau et Alloin résistent un peu mieux. Et encore, Alloin, ils ont la chance d’avoir un grand groupe derrière qui paye. Ziegler est dit-on pas très bien et Mory-Ducros (ex Mory+ ex Ducros) pas au mieux non plus. Géodis j’en parle pas : filiale SNCF donc même avec des pertes, c’est pas… Lire la suite »