« En sortant du métro vous vous trouvez à Tombouctou ou Casablanca »

Dans la «banlieue parisienne, ou en sortant du métro vous vous trouvez à Tombouctou ou Casablanca», selon Jean-Marie Le Pen, le président du Front National.

Un propos extremement choquant, visant directement les générations issues de l’immigration. Explications.

Dans l’interview pour le journal « Bretons », Jean-Marie Le Pen n’oublie pas de tacler les musulmans (après le fameux « détail de l’histoire » concernant les chambre à gaz).

Il explique qu’il n’est «pas sûr» que la France existera encore dans 50 ans, affirmant que «sur le papier» elle sera «à majorité musulmane», comme c’est le cas aujourd’hui selon lui à «Roubaix», «Marseille», ou dans la «banlieue parisienne, ou en sortant du métro vous vous trouvez à Tombouctou ou Casablanca». «La population musulmane qui s’implante à Quimper ne met pas la coiffe. Elle met le voile. Et la Bretonne qui habite ce quartier de Quimper, elle met aussi le voile pour ne pas avoir de problèmes», dit-il.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
gheddo
gheddo
25 avril 2008 19 h 11 min

Meme si il en rajoute , faut avouer qu’il a pas trop tort sur le métro… mais bon faut habiter a neuilly pour pouvoir s’en foutre..

gheddo
gheddo
25 avril 2008 19 h 11 min

Meme si il en rajoute , faut avouer qu’il a pas trop tort sur le métro… mais bon faut habiter a neuilly pour pouvoir s’en foutre..

truth hurts
truth hurts
26 avril 2008 22 h 14 min

désolé, mais c’est vrai ce qu’il dit …

May
May
20 août 2008 12 h 40 min

Même si ce qu’il dit dit est vrai (je suis issue de l’immigration et j’en plaisante souvent moi même)je trouve ce la maldroit. Et puis ça gêne qui à partir du moment où toutes ces communautés arrivent à cohabiter ensemble et qu’elles ne gênent personne ?