Entre Pilotes et controleurs aériens, rien ne va plus

«Connard ! Vous êtes des enfoirés, vous travaillez comme des cons.»


L’article du Figaro « Les dangereuses pratiques des aiguilleurs du ciel« , fait les gros titres de toute la presse ainsi que des médias audiovisuels ce mercredi 23 septembre.

Le sérieux des aiguilleurs de France et notamment ceux de la tour de Roissy est remis en cause, ainsi l’on apprend d’après le Figaro que les employés s’adonnent à de petits arrangements afin de s’absenter régulièrement et laissent donc une charge de travail conséquente par rapport aux effectifs en place.

L’article parle même de cacophonie sur les ondes, l’absentéisme récurent du personnel de la tour de contrôle créerait un véritable bazar, qui se fait d’ailleurs ressentir au près des pilotes d’Air France.

A cet effet, le journal a mis en ligne hier soir un extrait audio du vol AF 735, en provenance de Ouagadougou, à proximité de Paris-Charles-de-Gaulle, qui met en évidence la tension qui plane entre pilotes et aiguilleurs:


Retranscription de l’échange:

– Tour de contrôle : «Vol Air France 735, descendez au niveau 360 et réduisez Mach point 75.»

– Le pilote : «Et pourquoi vous nous pénalisez à ce point-là en laissant passer les avions derrière, Air France 735 ?»

– Tour de contrôle : «Il n’y a que deux pistes à Roissy.»

– Le pilote : «Il n’y a que deux pistes et deux contrôleurs, vous ne foutez rien ! On avait rattrapé notre retard, c’est mon dernier vol et je vais partir en retraite de très mauvaise humeur.»

– Tour de contrôle : «Ça, je n’en ai rien à faire.»

– Le pilote : «Connard ! Vous êtes des enfoirés, vous travaillez comme des cons.»

Toujours rapporté par le Figaro, un pilote décrypte la scéne:

Lorsque le vol AF 735, en provenance de Ouagadougou, arrive à proximité de Paris-Charles-de-Gaulle, le contrôleur aérien demande à mon collègue de réduire sa vitesse à Mach 75, alors que sur ce type de vol long-courrier, nous arrivons à Mach 82. Le contrôle demande donc de réduire la vitesse de 871 km/h à 800 km/h, soit une baisse de 70 km/h. En règle générale, les vols long-courriers arrivent à une vitesse de croisière plus importante que les autres vols, mais, souvent, les contrôleurs aériens se contentent, grâce à leur logiciel de séquencement Maestro, de mettre les avions en file indienne sans faire passer les plus rapides devant, une situation que le logiciel gère mal.

Le pilote est donc furieux. Mon collègue explique qu’il a rattrapé son retard. Il a dû décoller en retard de Ouagadougou et a passé six heures à optimiser sa trajectoire et sa vitesse pour rattraper 10 ou 15 minutes afin d’arriver à l’heure et d’assurer les correspondances. En lui demandant de ralentir, le contrôleur aérien lui fait perdre le temps qu’il avait regagné. Du coup, notre avion a dû consommer 3 à 4 tonnes de kérosène, du fait de l’accélération, pour rien.

Coté syndicat, on s’insurge de lire de telles âneries, l’Ussac-CGT dément: « On peut même être en sureffectif, à certains moments de la journée mais tout le monde reste à son poste », mais des sources anonymes confirme les ecrits du Figaro.

A vous de démêler le vrai du faux.

L’article complet du Figaro.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Mat
Mat
23 septembre 2009 15 h 29 min

Encore une bande de fainéants…Décidément, ca court les rues en France…

bjerome59
bjerome59
23 septembre 2009 15 h 43 min

Mat , réaction débile ,commentaire qui sert à rien !

Un visiteur
Un visiteur
23 septembre 2009 16 h 35 min

Surtout qu’un fainéant, par définition, il court pas..

pierrus
pierrus
23 septembre 2009 17 h 33 min

le terme  » bande de fainéant  » est très bien approprié au contraire..
en quoi c’est débile?! faut m’expliquer…

Mat
Mat
23 septembre 2009 17 h 56 min

Si à la vue de cet article, tu ne penses pas que ce sont des fainéants, c´est ton droit.
Maintenant, le caractère débile que tu accordes à mon commentaire, je t´avouerai que je m´en balance un peu.
Bonne continuation bejerome59.

Mat
Mat
23 septembre 2009 17 h 57 min

Quant au « visiteur », tu m´as l´air bien fun

julien
julien
23 septembre 2009 18 h 22 min

quant a « mat », tu m’as l’air bien aigri

Anonyme
Anonyme
23 septembre 2009 18 h 46 min

En résumé, les fonctionnaires sont des glandeurs. Rien de neuf quoi ^^

space pilot
space pilot
23 septembre 2009 22 h 25 min

« Si à la vue de cet article, tu ne penses pas que ce sont des fainéants, c´est ton droit. » cher Mat, si tu savais écouter un peu une fréquence aéro, tu aurais écouté jusqu’au bout cet extrait et tu aurais entendu les pilotes des autres avions d’air france présents sur la fréquence excuser le comportement de leur collègue… le contrôleur a réussit à garder son calme et à ne pas faire monter le ton d’avantage. En l’occurence, le pilote qui s’exprime ici est tout sauf professionnel (et pourtant il part à la retraite…!) alors que le contrôleur (qui a une… Lire la suite »

Steve
Steve
23 septembre 2009 22 h 49 min

Pertinent! 🙂

Mat
Mat
23 septembre 2009 23 h 19 min

Merci pour ton éclaircissement spacepilot, effectivement nos contrôleurs ont l´air d´être réputé. Maintenant, être fainéant ne signifie pas pour autant être incompétent.
Et comme tu le dis: « si ce n´est les grèves »…

Et non, je ne suis pas aigri. Je suis bien. 😀

arone
arone
24 septembre 2009 0 h 27 min

Bonjour à tous. Cet article du Figaro est cousu de fil blanc et a pour but de monter l’opinion publique contre les contrôleurs aériens à des fins politiques. Je suis un ancien pilote de ligne (en retraite)et j’étais bien placé pour savoir que les contrôleurs aériens font un excellent travail en toute sécurité. Par contre je trouve vraiment navrant le comportement du pilote et son manque de respect et d’éducation, c’est un manque de self-control de sa part. Du reste dans la bande audio on entend les pilotes d’autres avions manifester leur désaccord. Mis à part ce manque de respect… Lire la suite »

Jim
Jim
24 septembre 2009 2 h 40 min

Il y a un petit problème dans la « citation » du Figaro :
Ce n’est pas mach 75 (ce qui correspond à plus de 80000 km/h) mais mach 0,75 où encore .75 !!!

Sinon je rejoins arone, les relations entres les contrôleurs et nous sont très bonne (voir amical dans les plus petits aéro.).

space pilot
space pilot
24 septembre 2009 9 h 48 min

si on cherche dans cet article on trouve aussi que la tour contrôle un avion au FL360..! Pas mal comme CTR !!!!
Vaut mieux en rire…

Jacques
25 septembre 2009 11 h 48 min

La moindre des honnêteté vopudrait que ce blog publie maintenant le Rapport du Directeur Général de l’Aviation Civile, non ????

Quant aux grèves des Aiguilleurs du ciel, quelqu’un aurait-il la bonté de nous donner des dates ????
Car à ma connaissance, le dernier conflit remonte à Juin 2000 et l’avant dernier à …1987.

Bonne journée à toutes et tous.

jf.

Jacques
25 septembre 2009 12 h 36 min

Ce n’est pas une raison !
La simple honnêteté ne vous intéresse donc pas ???

jf.

Steve
Steve
25 septembre 2009 12 h 44 min

Si, mais le fait de relayer une info qui buzz n’est pas synonyme de crédibiliser cette même info.
.
Il est stipulé à la fin de ce post « A vous de démêler le vrai du faux. » Et non pas les aiguilleurs sont une bande fainéant.
.
La majorité des internautes qui débarquent sur ce site ne cherchent pas le vrai ou le faux, mais du divertissement, en tout cas sur mes posts.
.
Je suis sur que lumière sera faite sur cette affaire.
.
Cordialement.

anonyme
anonyme
25 septembre 2009 16 h 45 min

le contrôleur a parfaitement agit.
De plus s’il n’était pas la il n’y aurait de toute facons aucune navigation aérienne sur possible

Jacques
25 septembre 2009 17 h 31 min

Bon, bon…. Puisque manifestement ce n’est pas dans l’intention de l’hôte de ce blog de publier tout ou partie du rapport de la DGAC, je vais me permettre de le faire ci-dessous à propos de l’incident provoqué de toutes pièces par ce pilote d’Air France irascible. On sait par ailleurs que si l’enregistrement avait été publié in extenso, d’autres pilotes d’Air France qui avaient entendu cete échange se sont excusés sur cette même fréquence au nom de leur profession et de leur compagnie. Comme quoi le titre du billet ci-dessus, sans doute accrocheur, ne reflète pas tout à fait la… Lire la suite »

Jacques
25 septembre 2009 17 h 33 min

J’ajoute que je me suis permis cette petite publication pour que vous puissiez « être au courant de tout, tout le temps » comme le proclame l’en-tête de ce blog.
Bonne soirée.

jf.

devinez
devinez
25 septembre 2009 22 h 45 min

« ta gueule! » excellent…. »nous on a rien dit… » « ben nous non plus »….j’ai l’impression que ce sont des gamins qui se chamaillent…ca fout les jetons….:-)

space pilot
space pilot
30 septembre 2009 19 h 56 min

tiens, tiens, j’avais peut être bien raison moi avec mon histoire de protocole…
Je viens de lire qu’un employé du figaro avait déclaré sous couvert de l’anonymat que le gouvernement avait demandé au journal si il n’était pas possible de faire « un papier » sur les contrôleurs et leur manque de sérieux…
Aucune preuve bien entendu… Mais aucune preuve du contraire non plus… Héhéhé…

Rahem méziane
Rahem méziane
4 juin 2013 11 h 35 min

Messieurs les pilotes,

Et les chemtrails sa vous parle????

Jean
Jean
4 septembre 2013 10 h 27 min

Les pilotes de chez AF sont de véritables cadors. Ils sont à 80% mal formés et mal élevés. Touchés de fessiers, insultes auprès des équipages au sol mais le vent tournent désormais pour eux en ce moment. Malheureusement, les meilleurs sont impactés par une bande de têtes brûlées!! Regardez le film Flight, ou vous verrez le comportement de certains de ces illuminés payés entre 4000 et 10000€ par mois. Mais attention, ils ne sont pas tous à mettre à la même enseigne.