Entretien exclusif d’un baron mexicain de la drogue en fuite

Ismael « el Mayo » Zambada affirme que les cartels de la drogue ne seront jamais dissous

Proceso, un des plus grands magazines mexicains, a publié dimanche un entretien exclusif du baron de la drogue Ismael « el Mayo » Zambada qui, avec Joaquín « El Chapo » Guzmán, domine le Cartel de Sinaloa, l’une des organisations criminelles les mieux structurées du pays. « Des millions de gens sont impliqués dans le problème du narcotrafic, déclare le criminel. Comment vont-ils le résoudre ? Pour chaque chef emprisonné, mort ou extradé, des remplaçants sont déjà prêts » !

Personne ne sait où s’est déroulée la rencontre avec les journalistes de cet hebdomadaire, car, recherché par la police et l’armée mexicaines, Ismael Zambada affirme leur avoir échappé à quatre reprises. Le magazine a mis en couverture la photographie d’un homme lui ressemblant, fort, avec une moustache et une casquette de base-ball. Les autorités mexicaines n’ont fait aucun commentaire. Le cartel de Sinaloa est actif dans tous les trafics de drogue, en particulier en provenance de Colombie et à destination des États-Unis.

« Un jour, je laisserai tout tomber et le gouvernement sera en mesure de me tuer… Ils me tueront et il y aura une grande explosion d’euphorie, dit-il encore. Mais le jour d’après, tout le monde se rendra compte que ça ne change rien ». Ismael « el Mayo » Zambada a construit sa réussite en jouant sur les différents entre les cartels et la corruption des autorités locales.

1 commentaire

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez ce post !