Envoyé Spécial sur TWITTER (vidéo)

Après la folie Facebook, voici la mode de Twitter. Voir le reportage d’Envoyé Spécial ici.

Twitter est un service de micro-blogging, où l’on peut envoyer très simplement des messages brefs à son réseau en temps réel. Ce service a pris une très grande ampleur aux Etats-Unis, où il est à la mode. En France, il reste encore majoritairement réservé à un public d’avertis (geek, webmasters, blogueurs, mais aussi journalistes et hommes politiques). Twitter est également très populaire dans le monde entier, où il a permis de faire circuler des informations très rapidement et à grande échelle, comme par exemple lors de catastrophes naturelles ou encore lors de la mort de Michael Jackson.

Pourtant, ce service n’est ni plus ni moins qu’un Facebook light où l’on aurait gardé que les amis et les statuts. Il a encore beaucoup de mal à s’imposer en France au grand public qui, à l’instar d’Omar et Fred dans le SAV des émissions, se pose des questions autour de l’intérêt et de l’utilité de ce service.

 

Si l’on considère les statuts Facebook comme le degré zéro d’un réseau social, alors on est en droit de se demander quel est l’intérêt d’un service comme Twitter, si ce n’est son aspect gadgeto-bobo-geek (très à la mode en ce moment avec l’iPhone et autres applications futiles) qui confère à ses utilisateurs français l’impression d’être tendance et en avance sur le reste de la population, mais qui ne crée pas de grande valeur ajoutée et qui n’apporte rien de réellement intelligent sur le fond.

Toutefois, il faut savoir qu’un compte Twitter a l’avantage (ou l’inconvénient, selon ce que vous voulez faire) de rendre vos statuts (appelés « twitts ») relativement publics, ou du moins beaucoup plus accessibles qu’un réseau comme Facebook beaucoup plus soucieux de la vie privée puisque votre profil contient vos photos personnelles, etc… Ainsi, cela permet la transmission d’infos de manière rapide et massive.

Ne soyons pas médisants non plus envers Twitter : je nous invite à regarder ce reportage d’Envoyé Spécial, qui présente au commun des mortels le phénomène Twitter, en passe de devenir le réseau social n°1 de la planète avec près de 40 millions d’utilisateurs.

En France, pays connu pour le scepticisme et la méfiance de sa population face aux avancées technologiques, très peu savent en quoi ce service consiste, malgré un rabachage médiatique presque énervant.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
6 mars 2010 1 h 28 min

« Si l’on considère les statuts Facebook comme le degré zéro d’un réseau social, alors on est en droit de se demander quel est l’intérêt d’un service comme Twitter, si ce n’est son aspect gadgeto-bobo-geek (très à la mode en ce moment avec l’iPhone et autres applications futiles) qui confère à ses utilisateurs français l’impression d’être tendance et en avance sur le reste de la population, mais qui ne crée pas de grande valeur ajoutée et qui n’apporte rien de réellement intelligent sur le fond. »

Tu devrais typographier ce paragraphe en gras. Il est très pertinent.

Esteban
Esteban
6 mars 2010 1 h 33 min

Je suis agréablement surpris par cet article, je pense que c’est le meilleur et le plus pertinent jamais écrit par MK. Mais j’ai toujours pas compris l’utilité de me faire un compte Twitter (mal)heureusement.

chth
6 mars 2010 4 h 34 min

Bonsoir,

Twitter n’est pas un réseaux social pour moi, c’est un réseaux d’information, de la meme maniere qu’un flux RSS par exemple.

Rien a foutre des stars ou des potins, je m’informe c’est tout…
Comme n’importe quel outil, sa finalité dépend de l’utilisateur.

++

AAA
AAA
7 mars 2010 15 h 49 min

En fait twitter reste pour le moment intéressant puisqu’il reste encore à l’abri des beaufs qui commentent tout et n’importe quoi comme c’est le cas sur facebook. Espérons qu’ils ne comprennent pas Twitter pour un moment encore !