Erdogan et les rebelles syriens responsables de l’attaque chimique en Syrie ?

L’enquête dont vous n’entendrez pas parler en France.

Et pour cause, elle discrédite totalement la version officielle que les merdias nous ont rabattu pendant des mois. Selon le journaliste d’investigation Seymour Hersh, ce n’est pas Bachar El Assad qui serait responsable de l’attaque chimique du 21 août mais les rebelles syriens, épaulés par le premier ministre truc Erdogan (celui-là même qui est en conflit actuellement avec Twitter…). Ce dernier, lésé de voir que le régime se maintenait en place, aurait voulu entraîner les Etats-Unis dans le conflit.

The Red Line and the Rat Line : consultez l’article en Anglais.

L’attaque chimique sera lancée le 21 août, et les USA auraient dès lors commencé à préparer une intervention militaire. Toutefois, au dernier moment, le président Obama fut informé de la réalité de la situation et de la responsabilité des Turcs et des rebelles syriens : il stoppa net l’intervention.

L’article rédigé par Seymour Hersh est actuellement en train de se répandre sur la toile. Le partage social atteindra-t-il la masse critique nécessaire pour que les médias mainstream finissent par évoquer la possibilité d’une version différente que celle qu’ils nous ont assénée ? Rien n’est moins sûr… Et sinon, on attend toujours les fameuses preuves du journal Le Monde 🙂

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
46 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Kem
Kem
14 avril 2014 13 h 59 min

Allo? Drago?? « Terre au vaisseau antifa »!! On vous a perdu!!

Toujours du bon coté du manche, mais le temps fais le travail… Et te remet à ta place, celle des idiots manipulés!

Bernado
Bernado
14 avril 2014 16 h 48 min

Le Monde, Fabius et BHL n’auront bien évidement jamais à se justifier pour leurs propos mensongers. Propos qui auraient éventuellement pu déclencher un conflit armé de taille mondiale, si ils avaient été suivis d’actes. Comment pouvons-nous supporter que ce soit ce genre de personne qui ait toujours la parole dans les médias. A vomir. Il n’y a pas si longtemps(et meme si cela reste un homme politique) Dominique DeVillepin se tenait seul face aux US et faisait un discours courageux aux nations unies pour dire que nous n’irions pas en Irak. On sait ce qu’il en est maintenant des prétendues… Lire la suite »

anono
anono
14 avril 2014 17 h 32 min

pourquoi tu crois qu’ils limitent twitter youtube et facebook? pour des questions de moeurs? allons bon, ca arrive pile apres que les conversations ont commencé a fuiter…

Michael J. Fox
14 avril 2014 18 h 08 min

Sinon ayant un anglais minable, j’aimerai bien savoir sur quoi il se base pour dire que Erdogan serait directement impliqué dans cette affaire. Dire qu’il serait impliqué signifie qu’il aurait directement donné l’ordre de le faire. C’est une accusation grave ! Il y a en ce moment une confrérie sectaire dirigé par Fethullah Gülen qui reste retranché en Pennsylvanie aux USA, qui mène la guerre au gouvernement turc avec ces affaires d’écoutes téléphoniques qui sont des montages plus qu’autre chose. Ca ne m’étonnerai pas qu’il soit derrière cette « information » étant donné qu’il possède un réseau médiatique à ne pas prendre… Lire la suite »

Jodi
Jodi
14 avril 2014 18 h 11 min

Carla Del Ponte a été assez clair sur le sujet depuis l’année dernière. Et ce n’est pas n’importe qui. Elle est Membre de la commission d’enquête indépendante chargée d’enquêter en Syrie, créée par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies (2012-)

Les rebelles syriens ont utilisé du gaz sarin, selon Carla Del Ponte.
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/05/06/les-rebelles-syriens-ont-utilise-du-gaz-sarin-selon-carla-del-ponte_3171289_3218.html

Le seul probleme c’est que les médias ne veulent tout simplement pas en parler…

Anonyme
Anonyme
15 avril 2014 0 h 50 min

Le president turc est un musulman la turquie a 99% de musulman. Et un musulman ne ferait jamais ca . Cet article est un mensonge rapporte par quelquun qui connait rien a la vie politique turc et syrienne et qui ne fait que lire des conneries a longueur de journee . Bref POUBELLE !