Eric Besson est une taupe du FN pour Stéphane Guillon

Une chronique borderline et très mal accueillie par l’intéressé…

Edit : Le président de Radio France s’est excusé au près du ministre à la suite de cette chronique.


Depuis ce matin la chronique de Stéphane Guillon sur France Inter fait beaucoup parler d’elle. En effet, l’humoriste n’a pas hésité à employer des caricatures d’un gout douteux (accent allemand), et de comparer Besson à un élève qui dépasserait son maitre : Jean-Marie Lepen. Le chroniqueur pointant donc du doigt le ministre et le tenant pour responsable de la récente montée du FN aux régionales !

Sur tous les plans le chroniqueur flingue le ministre : physique, passé, vie privée; ce qui n’occulte pas l’idée que la chronique prend une dimension personnelle, bien qu’appréciable au niveau de la raillerie pour les anti-Besson, mais sujet à controverse pour les autres…

Réaction quasi immédiate d’Eric Besson qui était l’invité politique de France Inter ce matin, si il confie ne pas avoir vu la chronique de Guillon, ses amis l’ont en revanche prévenu sur la contenance dudit « délit ».

Pour ma part la caricature n’a aucune limite, même si je l’accorde, ne jamais croiser la victime des ses petits papiers n’est pas très courageux…

Edit, le président de Radio France s’excuse:

Jean-Luc Hess, président du groupe Radio France, a présenté ses excuses à Mr Besson à la suite de la chronique de Guillon, en effet, certains propos tenus par Guillon ne sont pas conforme aux valeurs du service public a signalé le président de Radio France au journal le point :  » lorsque Guillon évoque les « yeux de fouine » d’Éric Besson. « Les critiques sur le physique des personnes n’ont pas lieu d’être sur Radio France « .

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Francis
Francis
22 mars 2010 14 h 38 min

« ne jamais croiser la victime des ses petits papiers n’est pas très courageux… »

notez que les chroniques (tout aussi virulentes) de Guillon dans la quotidienne « 20h10 pétante » présenté par Stéphane Bern, se faisaient face à l’invité.

Anonyme
Anonyme
22 mars 2010 15 h 37 min

exactement !!!

K
K
22 mars 2010 15 h 44 min

Et si plus simplement c’était une taupe… du PS ?

Anonyme
Anonyme
22 mars 2010 16 h 02 min

De plus, Stephane guillon ne souhaite pas polémiquer avec les invités sur se chronique. Ce qui est dit est dit.

dji
dji
22 mars 2010 16 h 15 min

Guillon avait dit (chez Ruquier il me semble) que face à) la « violence » de ces politiques, il fallait une réponse appropriée.
Et vu la pagaille qu’il a foutu avec ses histoires d’identité nationaliste (ou nationale je sais pas trop comment on dit maintenant) je pense que Besson devrait se faire discret jusqu’à ce qu’on le foute dehors. Ou qu’il devienne ministre des sports, puisque c’est là qu’on envoie tous les gens qui servent à rien…

Steve
Steve
22 mars 2010 16 h 29 min

@ K

Il prend son travail d’infiltration très à cœur alors ! 🙂

polar
polar
22 mars 2010 16 h 44 min

Grand final

Steve
Steve
22 mars 2010 17 h 13 min

@ Francis

j’entend bien, cependant j’ai beau être d’accord avec les propos tenus par Guillon, dans ce cas de figure présent c’est ce ressenti que j’ai.

JP91
JP91
22 mars 2010 20 h 01 min

Guillon pete complétement les boulons ! il amuse de moins en moins de personne et il faut etre crétain pour ne pas se rendre compte qu’il fait de la politique et plus du tout de « l’humour »…
C’est le petite bobo parigo qui a tout ce qu’il faut et qui vient faire la morale a tout le monde sauf qu’il va pas tarder a se faire remetre en place…

Fichtre
Fichtre
22 mars 2010 20 h 18 min

Je suis d’accord avec JP, avant il me faisait sourire, maintenant ca tourne vraiment au vinaigre. C’est réchauffé, diffamatoire et il lit tjrs aussi mal ses papiers.

Bref, ramenez-nous du vrai subversif et arrêtez avec vos polémistes de tearoom.

PS. Besson reste une merde fini

guidon
guidon
22 mars 2010 20 h 37 min

Exactement, excellent final =D

Kerry
Kerry
22 mars 2010 21 h 05 min

Fichtre nous attendont tous une vidéo de toi avec un papier de qualité :), n’oublie pas de poster c’est telement facile.

Steve, sa aurait changer quoi qu’il croise eric besson ? il se serait battue ? Qui a peur d’Eric Besson sérieusement ? 😡
Sache que fut un temps tout ses papiers était fait face a face avec la « victime » et qu’il a déja eu les couilles de démonté Joey Star donc Eric Besson tu comprend… XD

Marshall
Marshall
22 mars 2010 22 h 31 min

« L’époque souffre de ça, il faut arrêter les amalgames » Ça me fait doucement rire, surtout de la part de M.Besson

Litalien
Litalien
23 mars 2010 1 h 07 min

M. Besson devrait faire profil bas.
Franchement sarko n’est pas tout fait idiot et de ce traitre de Besson, il en a fait un homme fini.

Antal
Antal
23 mars 2010 12 h 36 min

Coluche, le Luron, Desproges… me manquent !

S’ils étaient encore parmi nous, Guillon passerait pour un enfant de choeur.

De nos jours les humoristes sont devenus tellement politiquement correctes que l’on s’insurge à la moindre petite parole qui sort des sentiers battus.

Youss
Youss
23 mars 2010 16 h 07 min

Si j’ai bien compris, en faisant le point sur tout ces sketchs à scandales ( dieudonné, guillon , les caricatures sur l’islam … ) On peut rire de tout, SAUF, des politiques, de certaines religions, qui eux sont intouchables.

Rire de l’islam, du christianisme = liberté d’expression. ( comme a l’a dit Ardisson face à J.Bourras )
Rire sur le judaïsme = Antisémitisme ( comme l’a dit Ardisson, face à Dieudonné )
Rire sur E.Besson = Rascisme, innacceptable.

Donc, en résumé, il y a des choses sur lesquelles on peut, d’autres absolument pas.