Et Taser ? Elle bât le beur …

Un décret du ministère de l’intérieur publié mardi 23 septembre au Journal officiel autorise l’utilisation du pistolet à impulsions électriques (PIE) de type Taser, arme de 4e catégorie, par les policiers municipaux.


Désolé pour la boutade à 2 balles, mais aprés le tonfa, les menottes, les gaz lacrymo, les policiers municipaux disposeront d’une nouvelle arme pour la répression dans les cités …

En effet, daté du 22 septembre, ce nouveau décret complète le décret du 24 mars 2000 qui habilite les policiers municipaux à porter des revolvers de calibre 38 spécial ou des pistolets de calibre 7,65, armes de 4e catégorie.

Amnesty International France, opposée à cette arme, souhaite « un moratoire » sur les utilisations du Taser tant qu’une « enquête approfondie et impartiale n’aura pas été menée » sur les dangers éventuels de cette arme.(lemonde.fr)

Pour vous rappeler les effets spontanés de ce nouveau jouet pour policiers municipaux et bientôt pour les gendarmes, je vous re-présente la video de Bonaldi lors d’un de ces essai à la télé avec un courageux cobaye humain qui contrairement à Bonaldi, ne rigole pas vraiment …

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
KEMP
KEMP
13 novembre 2008 22 h 09 min

C’est l’arme idéale pour les braquages.