Brésil – Une étude confirme que le traitement du Pr Raoult fait baisser le taux de décès du au coronavirus de 60%

Fin de partie pour les hydroxychloro-sceptiques ?

Une étude en attente de publication dans la revue médicale PLOS Medicine, menée par Prevent Senior, un hôpital brésilien spécialisé dans le traitement des personnes âgées au Brésil, est sans appel : le traitement à l’hydroxychloroquine + azithromycine, médiatisé dans le monde par le français Didier Raoult, entraîne une diminution du taux de décès chez des patients âgés de 60%.

Mais ce n’est pas tout. Cette étude a montré que ce traitement à un stade précoce de la maladie, associé à un confinement des seuls patients infectés au COVID-19, a entraîné une diminution d’hospitalisation en urgence de 80%.

En ce qui concerne la méthodologie :

  • L’étude a été réalisée auprès de 636 patients
  • 412 patients ont pris de l’hydroxychloroquine associée à de l’azithromycine dans les premiers jours des symptômes
  • Les 224 autres n’ont pas pris de traitement et ont fonctionné comme un groupe témoin.

Ce qui a donné les résultats suivants :

  • Parmi les patients qui ont utilisé le médicament tôt, seulement 1,9% ont dû être hospitalisés.
  • Parmi les 224 patients du groupe témoin, 5,4% ont dû être hospitalisés.

Ainsi, « dans le contexte d’une pandémie de covid-19, cela signifie (…) la différence entre saturer ou ne pas saturer la capacité les services de santé », explique le médecin et directeur exécutif de Prevent Senior, le Dr Pedro Batista Júnior.

« Ceux qui n’ont pas pris de médicaments ont eu un taux d’hospitalisation 2,84 fois supérieur », explique ce même médecin, qui précise que « l’hydroxychloroquine présente une faible toxicité ».

Enfin :

  • Dans les 224 patients du groupe témoin qui ont refusé le traitement médiatisé par le Pr Raoult, 5 sont décédés, soit 41% des hospitalisés.
  • Dans les 412, qui ont donc reçu le traitement, 0 sont décédés.

Nous rappelons que cette étude est en attente de publication dans la revue médicale PLOS Medicine.

Néanmoins, nous l’avons trouvée, et nous vous la mettons à disposition afin que vous puissiez la consulter tranquillement, afin de faire votre propre choix, dans le cas éventuel – et nous ne vous le souhaitons pas – où il faudrait que vous preniez une décision par vous-même :

Télécharger l’étude.

Nous rappelons également que ce traitement n’est toujours pas appliqué officiellement en France, sauf à Marseille, par le Pr Didier Raoult.

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

-1 points
Upvote Downvote
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments